• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 canicule (lelly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SAGE
maître jedi ; qui-gon jinn
avatar
SAGEmaître jedi ; qui-gon jinn
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 18
POINTS : 35
AVATAR : austin butler.
COPYRIGHT : holly ♥
TDI : yuno, tae-hee.
COLOR : #339999


DATE DE PEREMPTION : vingt-cinq ans. il lui reste qu'un peu plus d'un an sur cette île. et c'est pas plus mal.
VIE ANTERIEUR : il s'prenait pour verlaine, ou rimbaud. il écivait d'la poésie.
ORGANE SAIGNANT : ça fait mal.
BRO FOR LIFE : sages


je crains qu'à l'ennemi ta faiblesse ne cède,
des deux sentiers ouverts lequel choisiras-tu ?
ton corps formé pour plaire est pauvrement vêtu.
or, c'est double danger qu'être pauvre et point laide.

Voir le profil de l'utilisateur

Legolas Brown


MessageSujet: canicule (lelly)   Mar 8 Aoû - 20:01

07/08/2017

avant d’partir, le gars qu’était à cette place lui avait dit qu’il devait pas faire comme lui. qu’il devait surtout pas sécher les réunions entre les gangs. qu’il devait pas laisser l’autre faire tout par lui même. obi-wan.
mais lily, il a jamais aimé le fais c’que j’dis pas c’que j’fais. alors ces conseils, le hyun-ki, ses conseils, il peut s’les mettre où il pense. pensait. lily, ils sait que c’est triste quand les gens partent de l’île. parce qu’il peut pas savoir ce qu’il leur arrive. et pourtant, il peut pas s’empêcher d’se dire.
ça peut pas être pire qu’ici.
lily, ça l’fait marrer quand il entend des gens dire : au moins ici j’suis libre.
ici t’es
littéralement
dans une prison
sur une île
entourée d’eau
que si tu sors.
tu meurs.

d’où c’est ça, la liberté ? depuis quand ? dans quel monde, non, non, dans quel univers. dans quel univers ces gosses vivent pour penser que l’île la plus timbrée du monde entier est pour X ou Y raison la liberté ? lily, il pige pas. lily, il aurait préféré terminer sa vie en prison. comme tout le monde. c’est plus normal. pourquoi aller les envoyer sur une île ? c’est quoi cette logique
de merde ?

lily, y’a quelqu’un qui t’attends chez toi. qu’on lui dit. chez lui. ouais, les quatres murs en décomposition que ce cher renard, vieux, vieux, renard, a décidé de lui laisser en partant. en même temps que son rang.
parait qu’les autres ont accepté parce qu’ils trouvaient que lily lui ressemblait. ouais. c’est vrai. deux personnes normales. c’est rare après tout.
ici.

lily, il s’dépêche, laisse les ewok se balader dans les tunnels et remonte pour filer chez “lui”. sur l’chemin, il se dit que ce serait bien qu’ce soit jesus, ou loris. ou quelqu’un qu’il aime bien. ce serait bien. et pourtant, quand il passe la tête dans sa hutte, il voit des cheveux de dos. noirs. longs. magnifiquement lisses. et il prend une grande respiration.
juste.
pour pas s’étouffer genre.

il hésite quelques secondes avant d’se racler la gorge. annoncer qu’il est là. pas la détailler trop, trop longtemps. oui. c’est pas plus mal.
il s’avance jusqu’à elle. et d’être proche d’elle, ça fait du bien.

holly, c’est un peu un rayon de soleil. et c’est pas juste poétique pour être beau, c’est juste
un ressenti
comme ça.
une chaleur qui s’propage un peu partout dans son corps, dans son coeur, quand il la voit, quand il l'aperçoit même juste, parfois.
parfois suffit qu’elle passe à plusieurs mètres de lui, avec des amies, pour qu’il sourit
comme un débile
comme quelqu’un de particulièrement faible face à une belle fille.

holly, c’est un peu un rayon de soleil. mais ceux du début du mois d’août. ceux des canicules. ceux qui brûlent plus qu’ils font du bien au final. ceux qui font très, très, mal.

il s’approche, encore un peu, et il lui prend la main. ça brûle. mais c’est une douleur qui fait tellement, mais tellement
de
bien
salut. tu m’as manqué holly.

hestia.
putain.
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
prostitution ; hestia
avatar
CHIMEREprostitution ; hestia
PSEUDO : Cproject.
MESSAGES : 133
POINTS : 178
AVATAR : Lee Ji Eun - IU
COPYRIGHT : @AILAHOZ
TDI : aucun pour le moment
COLOR : #5EB6DD


DATE DE PEREMPTION : 18 étoiles
VIE ANTERIEUR : étudiante en lettres
ORGANE SAIGNANT : fidèle à ses clients
BRO FOR LIFE : Chimère, Hestia

Age : 19
Localisation : sous les étoiles

Voir le profil de l'utilisateur
http://cproject.tumblr.com/

Ueno Holly


MessageSujet: Re: canicule (lelly)   Dim 13 Aoû - 16:30

Les pas foulent le sol.
Ses baskets un peu usés.

Son jean noir et son pull beige,
Holly traverse la ville, courant le plus vite possible. Il n'est pas très rare de la voir déambuler sur l'île, enfant un peu naïve qui se fiche bien des gangs et des règles - qui n'est même pas sur de les connaitre. Perdue dans ses pensées, dans ses désirs, dans ce dont elle a envie.

Et là, là tout de suite ;
Y a que son nom.
Que son prénom.
Que son surnom.
Dans son crâne...

Y a ses cheveux blonds, ses yeux pétillants, son sourire éclatant. Y a son odeur, un peu épicée, mais d'une douceur sans nom. Elle veut le voir, le prendre dans ses bras, murmurer, souffler. S'évader. Comme si être avec lui, être à ses côtés, ça changeait quelque chose, ça importait un truc, une chose qu'elle côtoie peu sur l'île.

Une liberté,
sans vraiment que ça ne soit ça.

C'est bien, agréable, ça lui plait, mais elle se demande encore si elle pourra faire tout ce qu'elle voudrait. Aujourd'hui. Avec lui.
Sauf qu'en fait elle peut jamais.
Et ça lui donne une petite moue triste, qu'elle perds quand on la salue.
Un sourire qu'elle renvoie, un signe de main aussi. Elle est mignonne Lily,
vraiment très mignonne.

Donc on la guide jusqu'à chez lui, on l'escorte, parce que être à ses côtés, c'est pas si mal. Et parce qu'elle rigole Holly. Et qu'elle es belle Hestia.
Mais voilà, celui qu'elle veut voir, le seul avec qui elle veut passer un moment ; il n'est pas là. Il est loin d'elle, ça lui fait mal au cœur. Un peu.

Alors elle dit qu'elle va l'attendre, elle le remercie, celui qui l'a accompagné et elle reste debout. Là, au milieu, les bras croisés dans le dos. Elle regarde autour d'elle, dans ce lieu où elle voudrait venir,
plus souvent.

Elle attends,
Avec ses cheveux longs,
Qu'elle devrait peut-être coupés.
Elle joue avec ses doigts et elle trouve le temps long,
trop, trop, trop long.

Elle entends vaguement un son, mais elle reste encore un peu perdu dans ses pensées. Jusqu'à ce qu'elle se réveille, qu'elle sente sa main dans la sienne et là, Holly, est comblée de joie. Elle tourne la tête et sourit fièrement. Contente, heureuse. Et elle tilt encore, c'est le seul client qui utilise son prénom. Le vrai, pas celui qu'on lui donne ici. Celui pour lequel elle est connue sur l'île.

Elle se met sur la pointe des pieds, embrasse sa joue. toi aussi, je suis là pour corriger cela
Elle aime pas, quand elle ne le voit pas, trop longtemps. Et là, elle trouve qu'ils ne se sont vus depuis... trop longtemps justement. Oui. Tu pourrais venir me voir
Elle sert sa main, puis entremêle leurs doigts.
plus souvent, hm
Et elle se place devant lui, entoure sa taille de sa main libre, approche son visage du sien, lui sourit. Tendrement, y a tous les sentiments d'Hestia. Et ceux de Lily ou d'Holly en prime. ou tout le temps !

@Legolas Brown
Revenir en haut Aller en bas
SAGE
maître jedi ; qui-gon jinn
avatar
SAGEmaître jedi ; qui-gon jinn
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 18
POINTS : 35
AVATAR : austin butler.
COPYRIGHT : holly ♥
TDI : yuno, tae-hee.
COLOR : #339999


DATE DE PEREMPTION : vingt-cinq ans. il lui reste qu'un peu plus d'un an sur cette île. et c'est pas plus mal.
VIE ANTERIEUR : il s'prenait pour verlaine, ou rimbaud. il écivait d'la poésie.
ORGANE SAIGNANT : ça fait mal.
BRO FOR LIFE : sages


je crains qu'à l'ennemi ta faiblesse ne cède,
des deux sentiers ouverts lequel choisiras-tu ?
ton corps formé pour plaire est pauvrement vêtu.
or, c'est double danger qu'être pauvre et point laide.

Voir le profil de l'utilisateur

Legolas Brown


MessageSujet: Re: canicule (lelly)   Jeu 17 Aoû - 16:01

il a ce sentiment, legolas. ce sentiment de calme, ce sentiment de joie, un peu, aussi, quand il lui prend la main. il a ce sentiment, legolas, ce sentiment de douce brise dans la nuque. ce sentiment de douceur. parce que holly, c’est sa douceur. c’est celle qu’il va voir quand il va mal. et il pourrait se dire qu’elle lui ferait du bien, qu’il irait mieux quand il ressortirait. mais il sait que c’est pas l’cas, legolas. parce qu’holly vend son corps. parce qu’à cause d’une femme qui vend son corps, legolas a failli perdre la main mise sur le sien.
parce que legolas les déteste, les filles comme elle.

et legolas lui dit qu’elle lui a manqué. et c’est vrai. et ça lui fait mal de l’admettre. parce que c’est pas réciproque, et que ça devrait pas être le cas. elle devrait pas lui manquer. il devrait pas lui manquer, à elle. parce qu’à quoi bon s’attacher à une fille comme elle. elle a pas un coeur d’artichaud, non, non ça, ce serait compréhensible presque. mais elle passe d’un mec à l’autre, toutes les nuits différemments. et elle vend pas son coeur, elle vend son corps. legolas il en veut pas, de ce bout de viande, vendu et acheté par des mecs, par des types incapables de prendre du plaisir autrement.

legolas il veut pas être un de plus. et il le sera jamais.
alors oui, si ça ne tenait qu’à ses raisonnements sans failles, il lui demanderait de partir, loin de lui, de jamais plus l’approcher. parce que dans son cerveau, à legolas, y’a comme cette petite alarme rouge qui prévient le danger. mais legolas est de ces mecs qui laissent les filles l’amadouer. ou les mecs, parfois, aussi. mais particulièrement une, toujours une, qu’est différente, qui l’affecte plus.

et là, c’est holly. et depuis qu’il est arrivé, depuis qu’elle est arrivé, c’est holly. cette fille qui pourrait lui faire renoncer à tout ses principes. qui pourrait presque lui faire oublier son passé.
mais non.
non.
non, parce que le passé, c’est du vécu, et l’vécu, négatif, comme positif, il reste quelque part. plus que dans le souvenir. il reste ancré.

et holly lui parle, hestia.
lui sert la main, entrelace leur doigts. et legolas frémit. doucement, pas assez pour qu’elle s’en aperçoive. et elle l'encercle de son bras, et elle lui parle.

elle lui dit qu’il pourrait venir la voir plus souvent, tout le temps.
et legolas, ça lui fait retrousser la lèvre supérieur.
comme s’il était dégoûté par elle, comme il regardait les clients de sa mère qui le regardaient lui, avec leurs yeux envieux.

parce qu’il a l’impression d’entendre sa mère. de l’entendre se faire de la pub à ses clients. tu devrais venir plus souvent qu’elle disait. tu m’as manqué
mort de rire.
probablement qu’elle se souvenait même plus de son prénom. probablement que pour elle, il était qu’un nom de plus dans un agenda rempli de ces noms puants et dégoûtants.

alors legolas, il se détache, il enlève sa main, et il s’assoit, sur le canapé, le lit, le fauteuil, ce machin délabré sur lequel il dort le soir. pourquoi ? il tapote l’endroit à côté de lui. il peut pas rester loin d’elle, pas quand elle est si proche. elle serait très loin, ce serait pas douloureux, mais là, elle l’est pas assez. ni loin, ni proche.
il aime pas ça.
viens t’asseoir holly. il laisse une pause, un moment passer, un petit. et il reprend sa question. son idée. pourquoi je te manque ?
et il essaye de ton son être d’être compréhensif sur le fait qu’elle comprenne pas. et il essaye de lui faire comprendre.
et il espère qu’il est le seul qui lui manque. il espérera toujours être le seul pour elle. unique.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: canicule (lelly)   

Revenir en haut Aller en bas
 
canicule (lelly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It feels so good in the bay :: le quartier des sages :: tatooine-
Sauter vers: