• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 such a liar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



Invité


MessageSujet: such a liar.   Jeu 17 Mar - 20:07

Im Kenya
au bout d’une semaine d’école, ils comprirent combien ils avaient été bêtes de ne pas rester dans 1’lle, mais c’était trop tard ; bientôt ils se rangèrent et devinrent aussi ordinaires que vous ou moi ou dupont junior. chose triste à dire, ils perdirent peu à peu le don de voler.
informations générales
âge ; vingt deux ans. lieu et date de naissance ; 29 février, quelque part à séoul. origines ; père coréen et mère bâtarde, aux origines inconnues. statut social ; célibataire classe social ;

temps d'exil ; ça doit faire 6 mois environs, plutôt récent mais pas trop.crime présumé ; délit majeur, accusé d'avoir tué sa propre mère. innocence ; ce n'est pas lui, ce n'est qu'un coup monté pour s'en débarrasser. casier ; Rien avant le crime, casier vierge. même pas il ferait de mal à une mouche. gang ; #sansgang, il veut pas se mêler à ces trucs. avatar ; kim jinhwan, ikon.

l'île, c'est comment ?
Ce n'est ni bien, ni mauvais. C'est sûrement mieux que son ancienne vie, là où on le traitait d'enfant illégitime, de bâtard, de bon à rien. Mais ce n'est pas mieux pour paraître faible et sans défense, bien qu'il soit bon coureur et rusé comme un renard. à la longue, il se plait bien dans cet endroit, puisqu'il n'a rien d'autre à présent. Tant qu'il a un toit sur la tête, de quoi manger et une sensation de sécurité, ça peut aller. Ce n'est qu'une impression, une douce illusion mais il voudrait croire qu'il ne risque rien en restant dans "la terre du milieu" loin des gangs qui lui font peur. Ce n'est pas un poltron, mais il sait que face à eux, il ne tiendra jamais le coup.
ton rêve, c’était quoi ?
Une vie normale, partir avec sa mère loin de l'ombre de cet homme fortuné, loin de ce statut de « maîtresse ». Kenya voulait juste offrir une vie de rêve à sa mère et avoir un bon métier, un bon avenir pour la rendre fière. Il n'avait pas des études impressionnantes, ni une école de renom, c'est à peine s'il possédait un bon nom de famille puisque son père ne voulait pas le reconnaître. Aujourd'hui, son rêve serait justement d'avoir un nouveau rêve, parce qu'il se sent perdu, abandonné, à la merci du prochain.
beans, la vingtaine, française, glandeuse, buveuse de café et mangeuse de tagada (comment ça on s'en fou ?) je dirais que je suis plutôt présente, je passe tous les jours sauf problème et je rp autant que possible (je promet pas d'être une fusée) sinon voilà, y a pas grand chose à dire sur moi ♥ j'adore le contexte de ce forum, un mélange d'hunger games, deadman wonderland & battle royal, je suis comblé rohlala ♥ ôtez moi l'impression d'être une recluse avec mon "sansrang" -sort-

beans

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 20:07

2xgm

i don't give a shit
i don't give a fuck
Quand tu es bébé, tu n'as pas vraiment de soucis avec la vie. Tu te contentes de pleurer, de manger et de faire tes nuits, si ce n'est pour gâcher celle des autres. Ensuite tu grandis, tu deviens un enfant qui comprends plus ou moins certaines choses mais qui reste trop  jeune pour les assimiler correctement. Kenya a vécu calmement les premières années de sa vie, seul avec sa mère. Ils vivaient dans une petite maison à Séoul, dans un quartier peu fréquenté et très modeste, mais c'était une époque sereine. Quand il a commencé à se rendre à l'école, le jeune enfant s'est vu confronté à d'autres gamins dans son genre, qu'ils soient avec un parent ou deux, pauvre ou modeste, mais jamais des riches. C'était un endroit banal, démodé et abandonné de la nouvelle génération de fortuné. Kenya se plaisait à vivre ainsi, il avait des amis, des bonnes notes, une mère qui l'attendait à la maison. Aucune ombre sur le tableau, si ce n'est l'absence d'un père. Jusqu'à un certains âge, il ne s'est jamais questionné sur lui, sur le fait qu'il soit vivant ou mort. Il n'était pas là, voilà la seule réponse. Pas de photo, pas de mot, rien qui ne puisse dire si un jour, il a vraiment eu un père. évidement, faut un homme pour enfanter mais qui peut bien être cet homme là ? Encore une fois, aucune idée et ça ne lui serait pas venu à l'esprit de vouloir le savoir.

Durant l'enfance, la personne se découvre et développe son caractère. Kenya n'était pas un môme dégourdit, ni très actif. Il aimait bien rester dans son coin pour apprendre des nouvelles choses, pour lire, écrire ou dessiner. Il aimait découvrir le monde à travers des images, s'attarder devant les télés dans les vitrines des magasins ou dans la bibliothèque du coin. Il aimait la simplicité, mais il était aussi très naïf. Les autres n'avaient aucune raison de le malmener, c'est d'ailleurs pour cela qu'il a eu une vie simple et calme, jusqu'à découvrir l'identité de son père. Par inadvertance, sans le vouloir, au mauvais endroit au mauvais moment. Il rentrait chez lui après l'école, et à cette époque Kenya était au collège, c'est là qu'il a vu cette belle voiture noire garée devant chez lui. Une marque de luxe, le genre que l'on voit seulement à la télé dans des émissions aussi chère que le véhicule lui-même. Sur le coup, il ne s'est pas interrogé, il a juste ouvert la porte d'entrée sans un bruit pour surprendre une conversation entre sa mère et quelqu'un. Un inconnu, un étranger, une voix grave, froide et autoritaire. « Combien te faut-il pour que tu te taises ? Je ne veux pas que l'on sache pour cette chose, encore moins pour toi. » A-t-il perçu, caché derrière le mur qui séparait l'entrée du salon. Sa mère ne voulait pas d'argent, juste qu'il aide son enfant à bien vivre, quitte à le reconnaître comme le siens. évidement, rien ne se réalisa comme prévu et après une grosse dispute qui fit fuir Kenya dans sa chambre, l'homme quitta la maison avec fracas et colère. Ce jour-là, il sut qu'il avait un père.

« M'man, je ne veux pas partir. » En disant cela, l'adolescent se sentait menacé, prit pour cible. Il a découvert plusieurs lettres effrayantes, surpris des types bizarres tourner autour de chez lui. Il a peur, peur de voir sa mère disparaître et de se retrouver seul. Kenya n'aurait jamais cru que cela puisse se produire et que du jour au lendemain, il se retrouve avec du sang sur les mains. Mauvais endroit au mauvais moment, c'est devenu un don inné chez lui. Ce soir-là, en rentrant de l'école, il retrouva sa mère étalée dans le salon, baignant dans une flaque de sang, le couteau planté dans son flan. C'est comme si le temps venait de s'arrêter, un arrêt sur image, une pause qui durait des heures. La police interrompit ce moment de terreur, débarquant brusquement dans la maison sans que personne n'ait sonné l'alerte. Kenya ne comprendra pas tout à cet instant précis, ni pourquoi on le tire, ni pourquoi on le menotte, ni pourquoi on l'embarque. Il était juste rentré chez lui comme chaque fois après les cours, loin de se douter qu'elle pourrait être morte. Le couteau portait ses empreintes, il ignore comment celles-ci se sont retrouvés dessus mais il a été berné, manipulé et utilisé. La maîtresse est décédée et le fils emprisonné, Kenya ne se serait jamais douté que son père biologique puisse être derrière tout cela.   

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 20:14

OHMYGAD j'aime trop ton personnage :12:
et ta plume, omg :155: :153:
t'es un dommage collatéral bbey :154: :149: c'est un peu nos vicosses à nous :145:
bienvenue en tout cas, j'espère que tu te sentiras comme un poisson dans l'eau :121: si t'as la moindre question, mp-moi, j'aime les mps, les mps cey la vie :117: :128:
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 20:16

:111:

ce type. c'est un canon. sérieux, il est beau. je l'aime. :119:
bienvenu ici, et j'suis heureuse de savoir que le contexte te plait :132: bonne chance pour ton histoire, vu que le début de ta fiche, tu l'as déjà (d'ailleurs, il a l'air intéressant, l'pépère :121: )

et puis, un dommage collatéral, ça c'est cool :128: pi-red, il va avoir de quoi s'amuser, de la viande fraiche genre :pi-red: /out/
bref ! en tout cas, si t'as la moindre question, hésite surtout pas :62:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 20:56

pi-red • je suis contente que mon perso plaise :121:
et ma plume aussi, c'est trop d'honneur ohmy ♥️
faudra me faire une définition du mot "vicosse", ça me semble fabuleux (même si je discerne le sens -tousse-)
merci beaucoup ! je n'hésiterai pas si j'ai besoin :132:

hyun-ki • c'est l'effet jinhwan ça :127:
il est superbe votre contexte ♥️ je m'occupe de l'histoire rapido -impatiente-
c'est vraiment les amuses gueules, c'est ça ? pas que cela me déplaise :spe2:
bref bref! merci bien pour l'accueil :125:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 21:35

victime pour les intimes :76: :83:
trop d'honneur tant mieux, parce que maintenant t'as la pression :144: :spe4:
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 21:57

Im Kenya a écrit:
c'est vraiment les amuses gueules, c'est ça ?

j'aime cette phrase pour résumer. c'est carrément ça ouais :spe2:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 22:33

victime, amuse gueule, casse-croûte, que des beaux surnoms affectifs :spe4:

bon go, je vais signaler ma fiche :132:
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: such a liar.   Jeu 17 Mar - 22:44

welcome to burlesque wonderland
ta fiche est trop cool. ta plume est superbe, et ton personnage, le pauvre qui se retrouve embarqué dans un truc sans rien comprendre. j'adore. officiellement le premier membre à être validé. et c'est un bg. moi j'dis. c'est perf. :77: je vais te mettre chez les innocents vu qu'il a rien fait, le pauvre gosse. :13:

WELL DONE QUOI.
Maintenant que t'es validé, tu peux t'amuser. Tu peux créer tes scénarios, ou tes pré-liens. Tu peux aller créer ta fiche de liens, parce l'aventure est toujours mieux quand on est pas seuls. Ensuite, étape importante pour ton intégration et pour ton rang, va flooder dans ton gang. Oublie pas d'aller flooder tout court. Et aussi, va voter !

Ah et aussi. Amuse toi. Même si c'est secondaire :22:




:15:
vous le sentez le pouvoir de l'humour nul de vos admins
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: such a liar.   

Revenir en haut Aller en bas
 
such a liar.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pretty Little Liars
» Seth ✘ The best liar is he who makes the smallest amount of lying go the longest way.
» .....SHAKIRA.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: fiches de présentation et liens-
Sauter vers: