• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 blue world (taeanh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CHIMERE
muse ; terpischore
avatar
CHIMEREmuse ; terpischore
PSEUDO : bb, tessa
MESSAGES : 180
POINTS : 87
AVATAR : saem
COPYRIGHT : faust
COLOR : #cc6666

DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un bleus à l'âme
VIE ANTERIEUR : petit bout de rien qu'existe pas
ORGANE SAIGNANT : entre les cuisses
BRO FOR LIFE : pute sans dignité


Voir le profil de l'utilisateur

Kang Oanh


MessageSujet: blue world (taeanh)   Dim 6 Aoû - 23:18

05/02/2017

il fait froid. tellement que dans le styx on grelotte, on reste plantés sous les néons pour espérer en prendre une dose minime de chaleur. il fait froid à en mourir et le froid, oanh elle le supporte pas. c’est les joues et le bout du nez toujours rougis, les dents qui claquent et les épaules qui tressautent au rythme des tremblements. des nuits passées à se retourner parce que la couette, la misérable, est jamais assez grande. des nuits à pas dormir parce qu’il y a pas de toit, parce qu’il y a pas de murs, et que le vent siffle et souffle et pique la peau. c’est le vent de février qui griffe et qui érafle quand dix-sept heures approche mais pas de neige et toujours du soleil. saison bizarre, saison insulaire. ça lui rappelle la corée, oanh. le début de sa vie sympa, de sa vie jolie. le mois de décembre terrible à en crever. passé dehors puis finalement avec les autres. ça lui rappelle un regard de gamin effronté et un sourire à damner tous les saints. des matins à jouer dans les restes de neige, insouciants. ils faisaient mine de l’être. ils le faisaient bien. des pommes rouges volées au marché sur la table avant midi. elle entend encore le bruit de ses dents qui s’enfoncent dans la chaire du fruit. le rire en écho des deux gamins quand elle se mord la langue. et ça lui ferait faire des jolis rêves si elle dormait mais elle dort pas, elle dort jamais. et c’est malade de nostalgie qu’elle ferme un œil puis deux et que la larme orpheline la ramène sur terre et l’écrase. tout ça c’est fini. c’est perdu et enfoui. et c’est comme-si elle portait le deuil, oanh.
y a tae-hee qu’est passé. tae-hee qu’est passé avec son air un peu blasé, un peu ennuyé, qui lui a soufflé un rejoins-moi à dix-huit heures sur le port. elle a pas répondu, oanh. pas de d’accord et pas de non. il a pas attendu de réponse, de toute façon. il en a pas besoin. alors elle quitte les grands tunnels, sage et discrète. c’est pas grave si elle est pas là, y en a bien d’autres des muses pour réchauffer les corps et les cœurs ce soir. elle on lui propose la paix. et elle refuse jamais.
il est déjà là quand elle arrive, assis sur un bord de métal froid, celui qui les a accueillis. elle le déteste, oanh, ce port. elle a jamais appris à l’aimer. c’est silencieuse qu’elle le rejoint et il est sûrement pas encore dix-huit heures, elle s’est pressée. elle ramène ses genoux contre elle, fait barrage au vent, le haut du corps caché dans un sweat difforme ramené du marché. elle sourit un peu, sourire d’amie, et elle se tourne vers lui, lui qu’a l’air si petit. « je t’écoute. », elle lui dit, les mèches brunes en désordre. c’est direct et c’est comme ça entre eux, sans détours, sans zigzags qui font tourner la tête. elle sait bien qu’ils sont pas là pour regarder le ciel se ternir et virer à la nuit bleue (pas entièrement). s'il se portait comme un charme il aurait rien demandé. elle sait bien que là-haut y a des tourments et des grands. que les vagues à l'âme sont si hautes qu'elles menacent de le happer. et elle c'est le radeau qui chevauche la houle et qui l'attend.


Revenir en haut Aller en bas
MAGICIEN
recruteur ; gusgus
avatar
MAGICIENrecruteur ; gusgus
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 235
POINTS : 396
AVATAR : yoongi l'papi.
COPYRIGHT : © cosmic arrow. (avatar) + tumblr (gifs)
TDI : yuno, legolas.
COLOR : #9966ff


DATE DE PEREMPTION : 23 yo.
VIE ANTERIEUR : richos petit con.
ORGANE SAIGNANT : ils le sont tous dans le corps, non ? saignants ? les organes ?
BRO FOR LIFE : magicien.

Can't you see that you're smothering me,
Holding too tightly, afraid to lose control?
'Cause everything that you thought I would be
Has fallen apart right in front of you.


Voir le profil de l'utilisateur

Sam Tae-Hee


MessageSujet: Re: blue world (taeanh)   Lun 7 Aoû - 22:09

il s’réveille tae-hee. et la journée s’annonce sincèrement tout aussi chiante que celles d’avant. oui. aussi mouvementé que les trois dernières. aussi désespérantes. qu’est-ce qu’il fait là ? pourquoi il est venu ? il aurait pas pu vivre sa vie tranquillement ? loin ? genre, très, très loin. loin. non vraiment. possiblement le plus loin possible de lui ? ç’aurait été bien ça. ouais. ç’aurait été une bonne initiative de sa part. à l’inverse de celle de venir sur l’île. de s’incruster ici. dans sa bulle de bonheur, dans la bulle de bonheure tae-hee yael. alors tae-hee, il ouvre les yeux. et il regarde à sa droite, jackjack qu’est encore en train de dormir.
ouais, c’est ça, dors mon pote.
tae-hee non, non tae-hee, il s’lève. il plonge sa main dans sa poche et fait passer la bague qui s’y trouve entre ses doigts, dans la poche. il la sortira pas de là, cette bague. elle mérite pas d’être sortie de là, cette bague.

qu’il aille se faire foutre. qu’ils aillent se faire foutre. lui. et ses cadeaux.

putain, il était tellement heureux à l’époque, tae-hee, quand il lui offrait des cadeaux, kinam.
tellement, tellement heureux.

tae-hee, y’a un truc qu’il sait. c’est qu’aujourd’hui, il a pas envie de voir yael. c’est rare oui, oui, tellement, tellement rare. parce qu’il peut pas passer une journée sans le voir normalement, yael. mais aujourd’hui, aujourd’hui, c’est différent oui. aujourd’hui, il a envie de parler de l’arrivée de kinam, du bordel que ça fout. dans sa tête, dans son coeur, dans sa vie ici, dans son couple. et ça.
il en parlera
pas
à yael.

il est pas con, tae-hee, il va pas aller raconter qu’son premier amour a débarqué sur l’île à son copain. c’est débile comme idée. qui irait faire un truc pareil ?
et puis, non. c’est pas mentir.
juste
pas
vraiment
réellement
totalement
dire la vérité.

c’est différent !
cet essai débile d’se convaincre. c’est presque drôle.

alors il va chercher oanh, tae-hee.
parce que oanh, il peut lui en parler, il peut lui dire tout ça.

il l’attend sur le port. il regarde l’horizon. s’il pouvait repartir par là, kinam, quitte à crever noyer, c’serait bien.
mais non.
non.
c’est des conneries.

tae-hee se relèverait jamais s’il crevait, kinam.
jamais.
peut-être même il le rejoindrait.

c’est court, simple, quand elle le rejoint. et il aime ça, tae-hee. il apprécie ça. il aime la franchise, il aime quand c’est simple, quand ça coule de source. mon ex, le premier que j'ai aimé, il est là. arrivé sur l’île. sur le bateau qu’est arrivé jeudi. il essaye de rejoindre les chimères j’crois. et yael y est, chez les chimères. et j’sais pas quoi faire. et il va foutre la merde. il va tellement. tellement. foutre la merde. et j’sais pas quoi faire. à part l’ignorer.

sauf que l’ignorer c’est le comportement d’un lâche, qu’il s’dit tae-hee.
et puis il s’ravise.
ouais, mais finalement, être lâche, dans des cas comme ça, c’est pas plus mal. vraiment.

_________________
I dreamed I was missing you were so scared
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
 
blue world (taeanh)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats
» blue, gold and silver glitterbug
» Sortie cinéma: "It's a Free World !"
» Swatch Sky blue, bio green et Mystery
» Pressage blue brown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It feels so good in the bay :: zone neutre :: port-
Sauter vers: