• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 la douceur de l'eau (holly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ALCHIMISTE
leader ; reine guenièvre
avatar
ALCHIMISTEleader ; reine guenièvre
PSEUDO : oska, judas, savage princess
MESSAGES : 207
POINTS : 76
AVATAR : Bae Suzy
COPYRIGHT : kawainekoj ; astra ; lazare
COLOR : uc


DATE DE PEREMPTION : 22 yo
VIE ANTERIEUR : actrice plutôt populaire
ORGANE SAIGNANT : obnubilée pas par amour mais par sauf de pouvoir ; si tu peux m'élever alors je te dirais que je t'aime
BRO FOR LIFE : alchimistes ; reine des foux, royaume des songes et château de cartes

cold and slow
i'm a murederer
no singging angels or shattered souls
the twist and the strain is my right
love and pain are my blood and knife
so run, run before i catch you



Voir le profil de l'utilisateur

Sudo Orihime


MessageSujet: la douceur de l'eau (holly)    Mer 26 Juil - 23:43

Ce fut le corps tout engourdi qu’elle se rendit dans le quartier des chimères. Toute vêtue de blanc. La reine sainte éclairée de vert et de bleu. La démarche tranquille. Sourire aux lèvres. Personne ne se permettrait de la héler. Personnage trop important pour que quelqu’un tenta l’impossible avec elle. Plus personne ne se demandait ce qu’elle pouvait bien faire là. La gentille reine dans le tunnel des plaisirs. Elle ne faisait de toute façon pas attention à ceux qui l’entouraient. Souriant non pas par bonté mais par pur plaisir. Se délectant des regards sur elle et de l’écho des voix soulevé par son passage. Elle était leur centre d’intérêt et c’était tout ce qui comptait. Rien n’avait plus d’importance que de savoir que ces pauvres mortels l’admiraient. Ils n’étaient bons qu’à ça de toute manière. Pauvres chéris dont l’existence se résumait à vendre leur corps en échange de peau de chagrin. Cette île était folle. Elle avait construit son royaume sur la folie mais elle était trop fière pour le réaliser. Trop bornée. Ses pas la menèrent jusqu’à l’antre de sa « favorite ». Cette pauvre petite qui avait tant besoin d’elle pour exister. Dont la dépendance était jouissive. Elle se délectait de chaque mot et gestes de l’enfant perdue. « Bonjour. » dit-elle d’une voix sucrée. Un tendre sourire sur les lèvres. Avec délicatesse elle passa sa main contre la joue blanche d’Hestia. Venant nicher ses doigts à la naissance de sa chevelure ébène. « Mon corps me fait mal. Viens te prélasser avec moi dans les sources chaudes. » Un ordre dissimulé dans la douceur de ses mots. Elle caressa du bout des doigts la joue de la muse. Avant de les faire glisser le long de son bras jusqu’à emmêler leurs doigts. « Allons-y. » elle sourit de nouveau. La tendresse dans ses faits et gestes était presque irréelle. Orihime, serpent hypnotique. Elle l’entraina vers la sortie. Sans un mot pour sa proie et à peine un regard. Trop occupée à être, une nouvelle fois, le centre du monde. C’était si plaisant. Elle aurait pu faire le tour de l’île ainsi apprêtée de son plus bel accessoire. Désireuse de montrer au monde entier comment la reine sainte des alchimistes c’était appropriée les faveurs d’Hestia. La muse si difficile à apprivoiser. Jolie nymphe célèbre pour refuser la compagnie des dames. C’était surement ce qui rendait la gamine si appréciable. En plus de sa délicieuse fidélité. Elle ne prononça pas un mot jusqu’à ce qu’elles furent arrivées et qu’Orihime eut choisi l’endroit idéal pour leur bain. S’assurant que l’endroit été vide et suffisamment éloigné. Elle ne montrait son corps qu’à de rares élus. Ne se dénudant que lorsque ça en valait la peine. Le corps d’une sainte devait être vénéré. Relégué aux fantasmes les plus fous. « Je crois que tu aimes les bains. » Prends ça comme un cadeau. Elle ne savait plus d’où elle tenait cette information. Mais l’avait gardée pensant qu’elle pourrait toujours lui servir un jour. Et pourquoi pas aujourd’hui. Sans plus de cérémonie elle se dévêtit laissant sa robe blanche joncher le sol. En silence elle lui tendit la main. Attendant que leurs doigts se mêlent avant d’entrer dans l’eau chaude. Elle soupira de satisfaction. L’eau chaude venant doucement détendre son corps endolori.
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
prostitution ; hestia
avatar
CHIMEREprostitution ; hestia
PSEUDO : Cproject.
MESSAGES : 133
POINTS : 178
AVATAR : Lee Ji Eun - IU
COPYRIGHT : @AILAHOZ
TDI : aucun pour le moment
COLOR : #5EB6DD


DATE DE PEREMPTION : 18 étoiles
VIE ANTERIEUR : étudiante en lettres
ORGANE SAIGNANT : fidèle à ses clients
BRO FOR LIFE : Chimère, Hestia

Age : 18
Localisation : sous les étoiles

Voir le profil de l'utilisateur
http://cproject.tumblr.com/

Ueno Holly


MessageSujet: Re: la douceur de l'eau (holly)    Jeu 27 Juil - 0:46

28/07/2017

Elle s'ennuie,
Oh, ce qu'elle s'ennuie Holly.

Il n'y a personne pour jouer avec elle,
Et elle est fatiguée Holly, un peu malade aussi.
Enfin, consignée à se reposer pour trois jours.

Ils lui ont ordonnés, ses clients ont annulé, tout le monde est courant de la crise d'il y a deux nuits passées. Et ils veulent tous que leur Hestia soit rétablie, elle compte assez pour qu'ils la laissent parfois tranquille. Mais du coup, Lily s'ennuie, Lily est seule, même si Oanh lui rends parfois visite. Ou d'autres prétendus amis - ceux qu'elle n'aime pas. Alors Hestia est allongée, elle regarde le plafond et joue avec ses draps, les froisses parfois ((ça lui rappelle des souvenirs))((ça la fait sourire)) et ça la relie à ses clients. Ceux qu'elle chérit tant.

Et puis y a la porte qui s'ouvre, et au départ Holly ne se lève pas, elle ne l'attendait pas, pas aujourd'hui en tout cas. Mais il y a sa voix de velours, son timbre de satin qui la fait se redresser immédiatement. Ses yeux se pose sur la nouvelle arrivante, sur son unique cliente. Un sourire se dessine sur ses lèvres tandis qu'elle vient vers elle. Comme un chien irait vers sa maîtresse. Elle accueille sa main sur sa joue dans une joie certaine et une douceur réelle, profite de son contact et de ses doigts qui s'amusent de la racine de ses cheveux. Hestia a toujours aimé qu'on lui caresse la nuque.

Elle ne réponds rien, mais hoche la tête et entrelace ses doigts aux siens. Elle sait qu'elle n'a pas le choix, mais cela ne la dérange pas, elle la suivrait aveuglément si elle le lui demandait. Alors elle enfile une robe un peu abîmée ((simple)) et chausse ses convers.

Elle s'en veut un peu,
De faire si négligée à ses côtés.

Mais Holly n'était même pas habillée et elle refusait de la faire attendre plus de cinq minutes. Alors elle se contente du nécessaire et reprends sa main.
Elle n'ajoute rien, car Orihime ne le fait pas non plus. Elle comprends alors que l'heure n'est pas à la discussion. Qu'Hestia doit simplement s'afficher avec la reine. Non pas que cela ne la dérange, au contraire.

Et elle entre avec elle dans le bain presque privé.
Et elle la regarde se dévêtir avec un frisson au creux des reins qu'elle ne peut retenir. Holly, fascinée, ne parvient pas à détacher son regard. Et ressent leur lien jusqu'au plus profond de son âme. Nous sommes là pour moi ? Parce que j'aime les bains ? Non, elle n'y croyait pas un instant, elles étaient là parce que Orihime avait mal. C'est tout. Mais ça lui suffit, elle sourit.

Elle se déshabille, ça va vite, elle n'avait pas grand chose.
Elle revient lui donner la main, elle revient entremêler leurs doigts. Et elles rentre dans l'eau, Hestia gémit légèrement, apprécie la chaleur du liquide, aime le lieu tout court. Elle rentre déjà jusqu'aux oreilles ((et elle ne lâche pas sa reine un seul instant)), puis elle s'approche doucement d'elle et se redresse légèrement. Tu en as trop fait ? C'est pour ça que ça te fait mal ? Tu veux que je te masse ? elle veut prendre soin d'elle, la remercier pour le bain, la remercier d'être là. Holly s'ennuyait tant ! Holly aime tellement Orihime. En cet instant.
Oui, j'adore les bains, mais je ne peux pas y aller souvent ou y rester longtemps... c'est pas elle qui décide, c'est pas elle qui décide dans sa vie.

C'est les personnes comme Orihime.
C'est eux qui lui autorise.

@Sudo Orihime
Revenir en haut Aller en bas
ALCHIMISTE
leader ; reine guenièvre
avatar
ALCHIMISTEleader ; reine guenièvre
PSEUDO : oska, judas, savage princess
MESSAGES : 207
POINTS : 76
AVATAR : Bae Suzy
COPYRIGHT : kawainekoj ; astra ; lazare
COLOR : uc


DATE DE PEREMPTION : 22 yo
VIE ANTERIEUR : actrice plutôt populaire
ORGANE SAIGNANT : obnubilée pas par amour mais par sauf de pouvoir ; si tu peux m'élever alors je te dirais que je t'aime
BRO FOR LIFE : alchimistes ; reine des foux, royaume des songes et château de cartes

cold and slow
i'm a murederer
no singging angels or shattered souls
the twist and the strain is my right
love and pain are my blood and knife
so run, run before i catch you



Voir le profil de l'utilisateur

Sudo Orihime


MessageSujet: Re: la douceur de l'eau (holly)    Jeu 17 Aoû - 17:14

Parfois elle avait presque envie d’être vraie. De dévoiler son vrai visage. D’être la sorcière qu’elle était. Vipère aux yeux de biche. Car elle savait. Elle savait qu’Holly ne dirait rien. Non pas qu’elle lui faisait confiance. Personne n’était véritablement digne de ce titre. Pas même Oanh. Mais elle connaissait la loyauté d’Hestia. Pauvre petite chose. Elle ne la trahirait surement jamais. C’était si charmant. Malgré cela elle ne se dévoilait jamais. Seules quelques brèves étincelles de méchanceté pointaient. Parfois. Lorsqu’elle se relâchait trop. Elle était malheureusement humaine elle aussi. Avec son lot de faiblesses. Elle ne lui répondit pas. Se contentant d’un sourire. Point trop gentil. Pas vraiment évocateur. Laissant planer le mystère. Oui, non, peut-être. A toi d’en décider. Jeux sans intérêt aucun. Passe-temps. La seule réponse qu’elle lui donna fut une main tendue et une invitation silencieuse à entrer dans le bain.
Elle ferma les yeux un instant. Se délectant de la caresse de l’eau chaude sur son corps endolori. Tendu pas les évènements de la veille. L’espace de quelques centièmes de secondes elle resserra sa poigne autour de la main de la chimère. Rien n’était allé dans son sens. Et rien ne pouvait l’énerver plus que lorsque ses plans se trouvaient chamboulés. Surtout lorsque ce moins que rien de roi Arthur avait quelque chose à voir dans l’affaire. L’ennemie aux dents longues. Celui qu’il fallait renverser. La frustration d’hier remontait à une vitesse folle. Il était dans l’intérêt d’Holly qu’elle se plie aux désirs de la reine. Ou la mégère n’était pas sûre de venir la voir la semaine suivante. Princesse rancunière. « Hmm… oui je veux bien. » Elle se délectait réellement de cette proposition. La petite nymphe avait un touché délicat et d’une douceur rare. Même Orihime l’égoïste savait le reconnaitre. Oui ce serait si bon de s’abandonner aux fins doigts d’Hestia.
Elle se tourna pour regarder celle qui lui appartenait le temps d’un bain. Elle lui offrit un joli sourire compatissant. Comme si elle partageait vraiment sa déception. Comme si elle se souciait réellement de ce qu’elle pouvait faire ou non. C’est ton problème si tu ne peux agir à ta guise. Fallait y penser à deux fois avant de devenir une prostituée. Sournoise colombe. Elle caressa affectueusement le haut du crâne humide d’Holly. Elle se pencha pour déposer un léger baiser sur la joue de sa cadette. Tout prêt de l’oreille. « Pauvre chérie. Jolie Lily. » Lui murmurât-elle. La voix presque chantante. Un sourire malicieux étira ses lèvres. Puis elle fit dos à la jeune fille. Sans un mot de plus passa la main dans sa chevelure brune pour la rabattre sur le côté. Lui dévoilant ainsi sa nuque blanche et ses épaules. Elle était pareille à un chat. Ne dormant jamais sur les deux oreilles et se débrouillait pour toujours apparaître dans le dos des autres. Et non pas l’inverse. Holly ferait mieux de se sentir flattée. Mais elle ne pouvait même pas lui dire à quel point elle devait lui en être reconnaissance. La reine sainte n’avait peur de personne et ne se méfiait pas des rôdeurs dans son dos. Conneries. Fort bien utiles cela dit.

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: la douceur de l'eau (holly)    

Revenir en haut Aller en bas
 
la douceur de l'eau (holly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOEL - PUDDY HOLLY BATH BOMB
» La Normandie et sa douceur de vivre
» Photos - Swap Douceur de Maman
» décalotter en douceur?
» Meurtres en douceur et autres nouvelles - Ray Bradbury

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It feels so good in the bay :: zone neutre :: source d'eau chaude-
Sauter vers: