• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 (m) dean - homemade dynamite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CHIMERE
muse ; terpischore
avatar
CHIMEREmuse ; terpischore
PSEUDO : bb, tessa
MESSAGES : 180
POINTS : 87
AVATAR : saem
COPYRIGHT : faust
COLOR : #cc6666

DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un bleus à l'âme
VIE ANTERIEUR : petit bout de rien qu'existe pas
ORGANE SAIGNANT : entre les cuisses
BRO FOR LIFE : pute sans dignité


Voir le profil de l'utilisateur

Kang Oanh


MessageSujet: (m) dean - homemade dynamite   Mer 26 Juil - 17:54

nom asuna
blowing shit up
cc à toi qui lit ce scénario et que j'adore déjà rien que pour ça.  oooh j'avais essayer de faire court et convaicant ok.
L'AVATAR est libre. j'en ai proposé trois que je trouve bien coller au personnage mais c'est toujours possible de proposer autre chose, même si j'avoue être attachée à ces trois-là. je me réserve quand même un droit de véto.
LE PSEUDO est complètement au choix. j'ai mis asuna parce que je trouve ça moyen de laisser des x partout si j'ai envie de le citer. il faudra juste qu'il soit japonais du coup.
LES LIENS sont ofc ultra importants. nami est un autre scénario mais,
honnêtement, leur trio est un peu leur propre système solaire, tu vois ?
PRÉSENCE ET RP je suis pas très difficile pour la longueur, j'avoue avoir un peu perdu l'habitude des pavés de 1000 mots mais on n'est jamais à l'abri d'une poussée d'inspiration. mais je préfère la qualité à la quantité. ça va sonner chiant mais je suis à l'aise qu'avec la troisième personne, par contre.
ensuite bon bateau mais les fautes, voilà, un minimum, on en fait tous mais les yeux c'est importants, les brûlez pas. eeeet une réponse par semaine moi ça me va très bien, j'peux être aussi rapide que super lente donc bon, qui suis-je pour juger ???

si t'es toujours là et toujours ready à me rejoindre, sache que je t'aime d'un amour profond et sincère. et limpide.  I love you
âge ; 22 ans.
lieu et date de naissance ; japon, au choix.
origines ; japonaises, au choix.
pays de provenance ; japon.
langue(s) parlée(s) ; coréen, a choix.
statut social ; bourreau de ces dames.
classe social ; vivait de rien.
temps d'exil ; quatre mois.
crime présumé ; homicide volontaire, complicité de meurtre, délit majeur.
innocence ; innocent.
casier ; inexistant en corée, vide au japon.
gang ; les magiciens/les chimères/les sages/les alchimistes/les dommages collatéraux #sansgang.
caractère il est tendre et soucieux, il s'en fait pour ses proches, ses amis qui sont tout pour lui. taquin et imprudent, besoin de risques et d'adrénaline, on sait jamais s'il va revenir de ses ballades. il est rancunier,
besoin solennel de se venger. impulsif et colérique.

histoire enfant du soleil levant il y passe son enfance et le début de son adolescence, jusqu'à ses quatorze ans. de là, sa mère quitte le japon pour la corée du sud clandestinement en l'emportant avec elle, elle lui a jamais dit pourquoi et il a fait des recherches seul une fois sa disparition. il a jamais eu de papiers, à jamais vraiment existé aux yeux de la corée. il a pas été à l'école, a côtoyé la rue et ses vices pendant les premiers mois de son arrivée aux côtés de sa mère qui décède quelques semaines après d'une infection.
il rejoint une bande de gamins de la banlieue, y trouve un toit et des frères. fin de l'année il rencontre oanh et nami, deux ans après il est expulsé du territoire coréen, rapatrié et jugé au japon pour meurtre et complicité de meurtre. mineur c'est la maison de correction puis, à vingt ans, il purge deux ans en prison, arrive sur l'île deux mois après son ouverture aux étrangers.
kang oanh ; c'est la première fille qu'il a trouvé cool et chouette, la première avec qui il avait pas à faire semblant d'aimer leurs jeux à deux balles parce qu'elle, elle jouait pas. deux gosses seuls, abandonnés ou presque, dans une même bicoque branlante,
au milieu d'une douzaine d'autres. certains pour la journée, avant qu'ils repartent pour leur véritable chez-eux avec une mère et un père, d'autres,
mais pas bien plus qu'eux, pour la nuit et toutes les autres. il la charrie et elle renvoie la balle, ils se bouffent et s'engueulent avant de rire comme des bêtes. ils partent la nuit dans les grandes avenues de séoul, courent en descente les rues étroites, plongent un soir depuis le pont mapo. c'est pas une vie qu'il mène du haut de leur années ridicules mais ils s'en foutent. c'est des sourires cons qu'ils partagent, des je t'aime moi non plus qu'ils diront jamais parce que l'amour ça fait jamais de bien, des doigts tendres qui glissent dans les mèches de cheveux et des yeux qui brillent et qui se fixent dans le noir et tous les soirs. et tragédie. et avant qu'il parte oanh elle aurait aimé lui dire plein de choses mais elle est partie avant lui, avant tout le monde. et il a cru à juste un au revoir, à des futurs lettres, parce que même enfermés on a le droit à ça,
mais jamais rien et pas une seule réponse aux siennes et quand lui crève au milieu des petits délinquants puis des bien plus grands, elle, il se dit, elle a pas une pensée pour lui et elle fait sa vie.
nom nami ; nami elle est arrivée avec oanh, ce soir de décembre, dans la vieille bicoque des garçons perdus. des grands yeux diamants. elle avait quoi, dix ans. un père, une mère, trois frères. mais on faisait jamais gaffe à elle. alors quand elle est arrivée, avec son petit sourire timide et ses longs cils de chérubin, et que tous les yeux se sont tournés sur cette gamine, elle a cru exploser de joie. c'était son trésor, nami, à asuna. la petite perle, la sienne, à protéger à tout prix. fallait pas qu'elle voit le vrai dehors, fallait que lui et oanh lui montrent que les belles choses. elle a été choyée là-bas nami, une vraie princesse. santé fragile, souvent fiévreuse,
elle était veillée par les quinze d'entre eux, nuit puis jour. il l'aimait, la gosse. mais elle était pas faite pour leur monde, il en était sûr. alors une nuit, sans oanh, sans savoir, il l'a ramenée chez elle. il l'a plantée là sur le perron, l'a regardée trembler et pleurer, a pris ça pour du bonheur. et il est parti. et nami elle est jamais revenue, sauf ce soir-là, et tragédie. c'était sa faute à lui.
elle s'en veut pas de l'avoir fait condamner à sa place. et elle lui en veut d'avoir emmené oanh avec lui puis à elle d'avoir rien fait.
ft. dean, jung jaewon (one), kim hyojong (e'dawn))
Revenir en haut Aller en bas
 
(m) dean - homemade dynamite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dynamite Girls #Vintage Vinyl# Nouvelles photos p1
» Dynamite Girls SIS style
» La dynamite
» James Dean, l'idole disparue il y a 50 ans
» Homemade Christmas presents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: autre-
Sauter vers: