• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 Shin Il + dear, that's unfortunate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



Invité


MessageSujet: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 19:42

im shin il
âge ;
22, quasiment 23.
lieu et date de naissance ;
4 juillet à Cheongju
origines ;
coréennes.
statut social ;
célibataire.
classe social ;
₩₩(₩)
temps d'exil ;
environ deux ans et demi.
crime présumé ;
meurtre (déli majeur).
innocence ;
entièrement coupable
casier ;
vide.
gang ;
les sages.
park seo joon
l'île, c'est comment ?
Forcément, arriver ici, ce n'était pas exactement dans tes plans.
Shin Il, t'es un mec plutôt cool. Cool, dans le sens calme, tranquille. T'aime pas les emmerdes. Le cliché du sage, c'est toi. Il n'y avait pas de question à se poser, toi, t'es un vert.
Tu fais. Tu enchaînes, à ta façon, avec tes trucs à toi, parce que tu n'aime pas être ici, mais tu ne le dis pas parce que tu détestes les jérémiades - les tiennes, celles des autres, ça t'exaspère.
Parce que ça, pour faire, tu fais. T'avais fini par te retrouver fleuriste avant d'arriver ici, mais tu avais fait plein d'autres trucs du genre avant. Aider dans les cultures de tes grands parents. Tailler les haies dans les jardins de riches. Faire pousser diverses plantes chez toi, de la ganja à la salvia et arrondir tes fins de mois, gentiment, sans te faire pincer ni faire du mal à personne. T'es presque un pro là dedans, Shin Il, bravo.
Au fond t'es plein d'incertitudes, mais tu préfère enterrer tout ça et t'occuper des autres, les autres que t'aime bien, ceux qui ont une place dans ton grand cœur. Tu assume d'être ici - t'as tué quelqu'un, tu ne le regrette pas en soi, mais ça se paye - mais c'est quoi ici ? Des pelletés de gamins qui se retrouvent dans ce trou. Un trou-noir qui vous fera face, quand la fin arrivera. Un île gérée par lesdits mômes, gamins criminels. Et regarde comment ça se passe. Tout flanche. Tous paumés. Pas un pour rattraper l'autre.
Alors tu fais, tu fais, tu fais. Et tu te tais. Tu t'endors, et ça ne te plaît pas. T'es un homme d'action, et peut-être qu'un jour, tu arrêtera d'un rester là.
ton rêve, c’était quoi ?

T'avais ta vie, t'avais le temps, t'avais tout ce que tu aurais pu demander, parce que t'as jamais été un garçon avare. T'as accepté ce qu'on t'a donné - cette boutique, offerte par ta grand mère parce qu'elle savait à quel point tu t'y épanouirait, et elle-même ne devait pas savoir à quel point elle avait raison.
Un rêve, tu n'en avais pas réellement, parce que tu n'en avais pas besoin. Tout n'était pas rose, mais qu'est-ce qui l'est complètement ?

Tu avais ta routine, ta précieuse routine. Tu aimais la voir se dérouler, tu savais en profiter, savais t'en détacher lorsqu'il le fallait. Les fleurs arrivaient tous les matins par camionnette, et tu prenais les deux heures avant l'ouverture pour les installer, les mettre en forme. Mais tes préférées, ce n'étaient pas vraiment les fleurs coupées, tu préférais les plantes encore vivantes, celles dont il fallait s'occuper presque tous les jours, celles qui t'offraient un si beau vert. Tu proposais les ouvrages qui allaient avec - à peu près les seuls que tu as jamais lu en dehors de ta scolarité, tu n'es pas un très grand lecteur - et de quoi prendre soin d'elles pour ceux qui décidaient de les emporter chez eux.
Tu déjeunais, et tu prenais un café très fort et une clope en guise de dessert. Tu buvais du café toute la journée. Tu étais toujours une tasse à la main, ou posée sur le bois vernis du comptoir.
Quand le soir venait, tu rangeais, et la journée se terminait. De temps à autres, tu avais de la visite.

Un rêve. Voyager en Europe, peut-être ? Se perdre dans Venise, s'émerveiller à chaque pas foulé dans le centre de Paris, observer les aurores boréales en Norvège ? Tu aurais bien voulu aller là-bas, t'avais commencé à économiser, même. Mais ce n'était pas réellement un rêve, pas réellement un accomplissement, simplement un souhait.
Peut-être que tu ne t'es simplement pas posé la question. Tu n'en avais pas besoin.
T’as planté les ciseaux dans sa gorge. Quand il recule, tu le regardes avec les yeux écarquillés, le souffle court. Terrifié, soulagé.
Les boucles de métal dépassent de son cou - on dirait un drôle d’automate. Tu sais, ceux que l’on remonte avec des manivelles si on veut qu’ils s’animent.
(Toi, tu as fait absolument l’inverse.)

Un torrent écarlate déborde sur sa chemise blanche, assez pour que le coton se colle à sa peau en dessous, la peau d’un torse qui gonfle et se dégonfle de manière erratique, désespérée. Mais tu es concentré sur sa bouche. Elle est ouverte comme celle d’un poisson, et seul un gargouillis s’en échappe. Là seulement, il porte ses mains à son cou, et tu trouves son regard.
(Et se déroulent à cet instant les plus longues secondes de ta vie.)

Tu vois tout en détail - la façon donc un voile se dépose petit à petit devant ses yeux, celle dont les muscles de son visage se contractent et se décontractent, la manière donc un millier d’émotions qui n’ont pas de nom te parviennent.
(Elles n’ont pas de nom, parce que plus personne n’est là pour les décrire.)

Bientôt, il tombe.  
(Et toi, tu reste immobile pendant que le sang se répend vers toi à une vitesse presque naturelle, teintant l’eau qui macule le sol, où autrefois baignaient des tiges de fleurs.)

***

Maintenant que c’est terminé, qu’il est immobile au sol, que chaque parcelle de vie s’est enfuie de son corps, tu penses.
Tu penses, tu te demande, si c’est normal. Parce que tu es content. Il y a une présence derrière toi, elle est derrière toi et, égoïstement, tu es heureux.
Tu ne souris pas, tu ris encore moins, car tu n’es pas fou, Shin Il, du moins tu ne penses pas l’être. Tu n’est pas content d’avoir tué un homme en connaissance de cause, de n’avoir au aucune hésitation, d’avoir opté pour la solution la plus radicale et la plus violente parce que tu as jugé qu’il l’avait mérité - d’être couvert de sang. Tu es simplement heureux que ce soit lui qui soit mort, que ce soit toi l’assassin - tout ça pour elle. C’est un soulagement immense, et tes épaules se relâchent. C’est ça qui te fait sourire très brièvement. La paix. C’est fini.
Même lorsque tu penses à ta famille, tes proches, à leur déception, leur colère à venir, tu n’arrives pas à regretter.

Ta prochaine action et d’aller vers elle, et de lui demander de partir, de continuer sa vie sans se mettre dans la merde comme elle a bien trop tendance à faire. Tu ne pourras probablement pas tuer pour elle une seconde fois.
Ensuite, tu saisis le téléphone, et tu composes le numéro de la police.
Un meurtre a eu lieu ce soir, après tout.
amera
WESH ALORS.
Donc slt moi c'est Diane, j'ai bientôt 24 ans (oops :face:) et j'aime bien l'informatique, la prog, le webdesign, tout ça. Sinon je geek beaucoup. J'aime bien manger gras.
SINON J'AI ETE RAMEUTEE ICI par une certaine personne qui m'a fait plonger dans le kpop hell, jtm Sang Kil.:3:
En tout cas d'emblée ce que je peux dire c'est que tout le monde a du pur swag ici.  :smb:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 20:22

OUI BON. COMMENT TE DIRE. T'ES ILLÉGALE A UN POINT. WTF.
:135: :135: :135: :135: :135: :135: :135: :135: :135: :135: :135: :135:
:chim: :chim: :chim: :chim: :chim: :chim: :chim: :chim: :chim: :chim: :chim: (i know u ship us, ssshhhh)(ski rpz)

:11:  :11:  :11:  :11:  :11:  :11:  :11:
:12:  :12:  :12:  :12:
ce sourire.  :43:  :43:
et puis, my beautiful flower boy. viens, on va faire pousser nos plantes en amoureux. :22:
anakin et kylo ren sont dans la place.
:smb:

i love u.
bienvenue.
lol.
Revenir en haut Aller en bas
ALCHIMISTE
leader ; reine guenièvre
avatar
ALCHIMISTEleader ; reine guenièvre
PSEUDO : oska, judas, savage princess
MESSAGES : 207
POINTS : 76
AVATAR : Bae Suzy
COPYRIGHT : kawainekoj ; astra ; lazare
COLOR : uc


DATE DE PEREMPTION : 22 yo
VIE ANTERIEUR : actrice plutôt populaire
ORGANE SAIGNANT : obnubilée pas par amour mais par sauf de pouvoir ; si tu peux m'élever alors je te dirais que je t'aime
BRO FOR LIFE : alchimistes ; reine des foux, royaume des songes et château de cartes

cold and slow
i'm a murederer
no singging angels or shattered souls
the twist and the strain is my right
love and pain are my blood and knife
so run, run before i catch you



Voir le profil de l'utilisateur

Sudo Orihime


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 20:22

non de dieu Park Seo Joon :russe: je ne répond plus rien.
kyah kyah kyah j'aime beaucoup trop cet acteur, je fais limite de l'hyper ventilation là (tout dans la mesure)

Bienvenue ! bonne chance pour ta fiche toussa toussa :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 20:33

OH PUTAIN SEOJOON :123: :123: :123:
bienvenue à toi et omg voilà je sais pas quoi dire :11:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 21:12

SEOOOO JOOONN POWAAAHHH :11:

Bref, comment mettre en émoi toute une population /SBAFF/ Bienvenue à toi si tu n'es pas un dc, rebienvenue sinon!

Et bonne chance pour ta fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 22:03

bienvenuuue et courage pour la suite de ta fiche ♥
excellent choix **
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 22:56

bienvenue ♥ !!!
Bon courage pour le reste ta fiche !!! ♥

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à mp un admin ;) !
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mar 17 Mai - 22:57

Il est beau **
(mais je le connais pas bien moi facepalm )
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ♥️
Et si t'as la moindre question, hésite surtout pas :77:

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Mer 18 Mai - 0:30

omg c'est quoi cet accueil de malade???,,?? VOUS ETES FOUS

SK > mdr c'est TOI qui parle d'illégalité ? C'est pas un peu l'hôpital qui se fout de la charité ? Parce que bon hein lol.  :127:  :127:

tkt on va faire pousser notre canna trankil oklm et je partagerai peut-être mes recettes de grand mère qui sait. Je sais pas si tu le mérite  hm
yayayayay merci mon coeur ily always  :135:

Sa Rang > euuuh mais tu sais que tu es vachement belle ?  :plz: genre wow. Merci ♥️

Yi Won > MERCI plein de bisous sur le nez  :77:

Ji Won > Hong Bin **  :118:  effectivement omg hahah et nope je ne suis pas un dc :D Merciiii !

Cyriel > thanks beau gosse :136:

Kyuk Hong > merci, j'hésiterai pas ♥️♥️

Hyun-Ki > merci beaucoup omg l'accueil est tellement chou ici j'en peux plus aaahhh
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Dim 22 Mai - 16:21

welcome to burlesque wonderland
bon bon bon. que dire. déjà, t'as un lien tout tracé avec jin-hee et avec hyun-ki, genre, c'est tellement obvious.
ensuite, j'adore ta fiche, enfin genre, le moment du meurtre, il est...wow ? j'veux dire, genre ouais, j'suis choquée tellement il est ouf. Enfin voilà, c'est troooop bien écrit et je suis pressée de lire vos futurs rps à toi et sang kil².
ah et aussi, un message de kyung hong : "je surkiff sa fiche" et elle m'a dit de te dire euh. "SALVIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA" j'ai fais que transmettre. facepalm


WELL DONE QUOI.
Maintenant que t'es validé, tu peux t'amuser. Tu peux créer tes scénarios, ou tes pré-liens. Tu peux aller créer ta fiche de liens, parce l'aventure est toujours mieux quand on est pas seuls. Ensuite, étape importante pour ton intégration et pour ton rang, va flooder dans ton gang. Oublie pas d'aller flooder tout court. Et aussi, va voter !

Ah et aussi. Amuse toi. Même si c'est secondaire :22:




:15:
vous le sentez le pouvoir de l'humour nul de vos admins
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   Dim 22 Mai - 16:32

Je crie un peu.
Je suis contente que ça t'ait plu oh là là jtm.
Pluie d'amour sur toi I love you I love you I love you (et je suis à 1854% pour les liens)
(wink wink kyung hong :148: )
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Shin Il + dear, that's unfortunate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin Il + dear, that's unfortunate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayrton Senna
» Dear John
» Shin Jae Hyun - Victime à jouer au dé
» Oh dear we are in trouble (Shasandre)
» Cargo à voile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: version précédante :: anciennes présentations-
Sauter vers: