• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 (m/réservé) WANG JACKSON φ alchimiste ; chevalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



Invité


MessageSujet: (m/réservé) WANG JACKSON φ alchimiste ; chevalier   Lun 9 Mai - 22:35

NOM Seo Jin
âge ;
20 yo.
lieu et date de naissance ;
au choix.
origines ;
coréennes.
statut social ;
au choix.
classe social ;
au choix, mais pas millionnaire.
temps d'exil ;
trois/quatre ans.
crime présumé ;
crime majeur, il a tué quelqu'un.
innocence ;
absolument pas, il l'a même lui-même avoué.
casier ;
au choix, mais je l'imagine pas vide.
gang ;
les alchimistes. chevalier.
caractère & point importants ;
déjà, il a pas eu une vie facile. il a finit par tuer un gars qui lui faisait vivre la misère (à vous de voir comment) parce qu'il était à bout e nerf et qu'il en pouvait vraiment plus.
pourtant, sur l'île, je l'imagine assez tête en l'air, toujours à penser à autre chose. mais aussi extrêmement bagarreur, toujours à chercher la merde. c'est pour ça qu'il aime beaucoup won bin et les autres d'ailleurs. il a jamais été solitaire, et n'aime pas vraiment la solitude. même si des fois, il ne supporte pas qu'on le dérange.
le reste est libre.
WANG JACKSON (JACKSON - GOT7)
boo seong min
petit gamin déboussolé vs. le pire des monstre de la terre ; Tu te souviendras toujours du jour où tu l'as vu pour la première fois. Le jour où tu as tué ce garçon qui te faisait vivre l'enfer. Le jour où tu as tué son frère. Il s'est interposé, petit cœur. Ses cheveux blonds dans le vent, les joues rougies par la colère. Le regard déterminé. Il avait l'air tellement...furieux ? Apeuré ? Vivant ? Et atrocement timide ? Un peu tout ça à la fois. Et tu sais que si toi, tu n'avais pas été aveuglé par la haine, ça t'aurait encore plus marqué. Et voilà qu'il est là, sur l'île. Et que tu le regardes de loin, que tu l'observes. Il sait que tu es là, il t'a vu. Il a rougit d'ailleurs. Et il a pleuré ensuite. Et quelques heures plus tard, Bool Am t'a dit qu'il lui avait sauvé la vie. Il ne sait pas que s'il pleurait, s'il suffoquait, c'était à cause de toi. Il ne le sait pas. Et le pauvre petit gamin ne sait pas que tu connais Bool Am non plus. Le pauvre. Son frère était son héro. Si seulement il savait qui était réellement son frère, jamais il ne réagirait comme ça. Et toi, tu hésites. Est-ce qu'il vaut mieux le laisser comme ça, dans sa haine contre toi, à risquer qu'il meurt à chaque fois qu'il te croise ? Ou il vaut mieux lui dire la vérité ? Que tu n'as fait que te défendre, et que son frère, qu'il pensait héroïque, n'était en fait qu'un enfoiré de première zone ? Aujourd'hui, tu hésites encore. Mais tu essayes de l'aider. De l'éviter. De lui laisser des cadeaux devant la porte de chez lui pour rendre sa vie plus facile. Quelque part, t'essayerais presque de remplacer ce vide que tu as crée chez lui. Parce que ce gamin t'a marqué. Parce que tu es responsable de son malheur. Et que t'as peur pour lui.
yeon won bin
t'es bon. tapes moi. t'es con. frappe moi. t'es toi. tais toi. ; Le p'tit Won Bin. Le gamin. Enfin, un des gamins. Depuis que t'as découvert la bande, si y'a bien un truc que t'as compris, c'est qu'ils étaient tous des gamins. Et puis pas juste pour le fun. Non. A croire que lorsqu'ils sont ensemble, ils s'ensorcellent les uns les autres pour retourner à leur dix ans. Et la première fois que t'as croisé Won Bin, tu savais pas trop comment réagir face à lui. T'avais déjà entendu parler du magicien. Le mec qui fait apparaitre des baies en plein milieu du marché, juste en disant "abracadabra". Le même mec qui s'amuse à faire des blagues glauques à un enterrement. Mais quand tu l'as rencontré, tu t'attendais tout de même pas à...ça. T'étais pas prêt psychologiquement pour un phénomène pareil. Alors t'as fait la première chose à laquelle t'as pu penser lorsqu'il t'as craché de l'alcool à la figure pour "rire". Tu lui as mis un poing. Et assez surprenant que ce soit vu le chiot qu'il est censé être, il a répondu. Et pas une petite tape de rien du tout non. T'as découvert le Won Bin qui ne se montre pas devant ses potes. T'as découvert le Won Bin de 19 ans. Celui qui s'énerve. Celui qui se laisse pas marcher sur les pieds. Et celui qui embrasse comme un dieu.  Parce que la première fois où vous vous êtes battus, vous avez fini dans le même lit. Sous le doux signe de la réconciliation amicale et sexuelle. Et c'est devenu une routine. Une fois dans la bande, tous ensemble, vous êtes juste comme tous les autres, à vous amuser, à vous emmerder gentiment comme les gamins sous magie que vous devenez. Mais une fois tous les deux, ce qui arrive souvent vu que vos cabanes sont l'une à côté de l'autre, ça part en vinaigre. Et ça finit par se réveiller, au milieu de la nuit, dans le lit de l'un ou de l'autre, en sueur et essoufflés. Et mort de rire aussi, la plupart du temps.
Lee Sang Kil
merde, on est pote ; au début, tu sentais simplement un regard un peu accusateur sur toi. tu savais qu'il était un des meilleurs potes de won bin dans la bande et il ne venait presque jamais te parler. peut-être qu'il savait ce que t'avais fait, qu'il kiffait pas vraiment que tu traines avec eux. eux, c'est juste des petits casses-couilles. toi, t'es un meurtrier, même si, oui, t'avais pas le choix. de ton côté, tu sentais qu'il ne voulait pas vraiment te connaître. et bon, t'avais pas envie de te le mettre à dos, puisque de toute la bande, c'est lui le leader, dans un sens. et puis, au bout d'un moment, ton côté "j'me bats dans tous les sens" est apparu pendant un des moments instables de sang kil. vous vous êtes battus. pour une raison totalement stupide. peut-être même que c'était pour rire au départ. genre j'te pousse un peu pour la blague. et une grosse bonne baston éclate. vous avez finis les deux par terres, à bout de souffle. et vous vous êtes regardés. et t'as lâché le "j'suis peut-être un trouduc, mais pas un crevard" sous-entendus que t'as aucune intention de leur faire du mal, tout ça, au contraire. tu te sens bien avec eux. lui, il a juste explosé de rire. il s'est rendu compte que vous étiez pareil. et toi aussi, tu as ris à t'en péter les côtes. vous faisiez peur à voir, vautrés dans la boue, à rire comme des tarés, avec des bleus partout sur le visage. depuis cette petite scène, vous êtes devenus très soudés, bien plus qu'on le pense.  un regard, un petit sourire, même un hochement de tête et vous savez ce qu'il se passe, ce que vous avez à faire. vous êtes même des confidents. avec lui, t'as l'impression que tu peux parler des choses plus difficiles. il se tait et t'écoute. quant à sang kil, il te parle, et toi, tu l'écoutes. il n'est pas rare que tu t'aventures chez les sages pour aller le voir, d'ailleurs. et vous passez du temps dans sa hutte d'hippie à fumer.
Les autres
les sept nains ; uc.
dans la famille des sept nains, je demande grincheux.
écrivez ici les exigences que vous avez pour le scénario.
Revenir en haut Aller en bas
 
(m/réservé) WANG JACKSON φ alchimiste ; chevalier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande à Charles CHEVALIER - AD Rouen - x Anvéville & Cliponville
» St Léonard- message à Charles Chevalier
» "Le chevalier des Touches" Barbey d'Aurévilly
» Pierre Chevalier ( mr propre )
» CHEVALIER PAUL (EE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: version précédante :: anciens scénarios-
Sauter vers: