• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 here we go again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ
feu incandescent
avatar
PNJfeu incandescent
MESSAGES : 174
POINTS : 301
AVATAR : ta mère en string.
COPYRIGHT : wild . rose.

DATE DE PEREMPTION : infini.
VIE ANTERIEUR : de nul part, de partout, il est l'origine du monde.
ORGANE SAIGNANT : toujours en place, inexistant pourtant.
BRO FOR LIFE : aucun, le sien.

dsgsgsgsgsgsg

Voir le profil de l'utilisateur

Chaos


MessageSujet: here we go again.    Dim 3 Avr - 23:00

here we go again.

sujet pré-maj

Un an. Un an qu’une espèce de paix fortuite, tacite était  présente.
Un an. Un an qu’aucun mort inter-gang était à déploré.
Un an, et c’était fini.
Un acte de guerre hurlent-ils.  Une connerie, une broutille diront d’autre. Un accident malchanceux certains chuchotent.
Ce calme presque plat était-il seulement un présage de tempête ?  
Même un hasard cruel du destin n’aurait pu créer une chose pareille.
Le sang a coulé, la terre presque sainte se voit de prendre en son sein un débat sans fin.
Les leaders se lèvent.
La parole commence. Le temps des négociations est venu.

***

explication : en gros, ça faisait un an que les gangs avaient réussis à tuer personne d'un autre gang. c'était presque une trêve non dite entre eux. puis là, récemment, dans le bar des alchimistes, un sage a poussé une chimère (qui s'est ramassé et est mort quelques mètres plus bas) à cause de pilules vendues par les magiciens. ils appellent un conseil des leaders en urgence. chacun a sa propre idée de ce qui s'est passé.

participants :
- seo pi-red
- ahn seol
- bae man nai
- jang hyun-ki
(si d'autre personnes veulent participer, envoyez un mp à une des admins)

déroulement : ce sera pour répondre à des questions et pour décider de l'intrigue. donc les réponses, essayez de faire le plus court possible. l'ordre n'est pas important, chacun fait comme il veut.

Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: here we go again.    Lun 4 Avr - 0:30

here we go again.

sujet pré-maj

C'est Yoda qu'il avait été voir.
Il avait pleuré.
Il avait supplié.

« Pardonnez-moi. J'ai pas compris ce qu'il s'est passé. J'suis désolée. Désolée. »

Et Yoda avait sourit.

Et il était venu te voir. « On va avoir de sérieux problèmes Qui-Gon. Tu vas devoir y aller, à la réunion. »
T'avais écarquillés les yeux, comme une soucoupe. Enfin deux, en l'occurence.

« C'est une blague ? C'est un genre d'incident diplomatique. Kenobi, pourquoi il y va pas ? »

Il a la gastro.


Tu t'es demandé si c'était une blague, pendant un p'tit moment.
Mais non.
Alors t'es là. Assis sur la table. Ou avachi en fait, plutôt. La tête dans les bras.
Putain.
C'est la merde.
Et t'attends. T'attends que les autres arrivent. T'attends que cette histoire se règle.

Et vite.

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: here we go again.    Lun 4 Avr - 17:09

J'ai la haine. J'ai les boules. J'en ai  marre. Un accident idiot et voilà que la paix fugace qu'on avait réussi à instaurer entre les gangs menace de voler en éclat. Tout ça parce que l'un des tox a poussé une catin du haut d'un arbre. L'un de mes arbres. Et plus précisément celui du bar. Je n'étais pas présente quand c’est arrivé mais je connais les faits. Et je continue de penser que les sages et les chimères devraient régler ça entre eux plutôt que d'impliquer tout le monde. Je n'assiste à cette réunion que pour me dédouaner de toutes responsabilités et pour éviter que les choses s'enveniment. Parce que la paix sur cette île est maintenue par un équilibre fragile.

Alors me voilà devant l'une des tentes blanches où aura lieu la réunion. Il n'y a que moi parce que je suis de toute évidence la plus apte à gérer ce genre d'incident. La diplomatie c'est un peu devenue ma spécialité.
« Bonjour » je lance sur un ton cordial et de convenance en entrant. Il n'y a qu'un sage avachi sur la table. Tu peux te sentir minable, parce que tu vas déguster. Je ne dis rien et je m'assois à l'autre bout de la table.
« Sale journée n'est-ce pas ? » j'essaie de combler le silence en attendant que les autres arrivent. J'aurais préféré avoir  Obi-Wan en face de moi, ce jedi là c'est tout juste si je le connais de vu. C'est quoi son titre déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: here we go again.    Mar 5 Avr - 0:11

Honnêtement ? C'était la merde. Même lui le savait... et pourtant il avait tendance à mettre les pieds en plein dedans avant de s'en rendre compte. Il savait pas trop pourquoi il était, au milieu de tout ce chaos. Il n'avait rien fait pour mériter ça... Okay, il avait faussé compagnie à Apollon à plusieurs reprises pour des réunions importantes, mais là, la punition était trop horrible. Il détestait s'impliquer. Il détestait les complications. Et le voilà, comme un con, alors que les Chimères étaient impliqués jusqu'au cou et était censées revendiquer un quelconque droit. Oh bordel, il allait avoir besoin de tellement de plantes vertes pour faire passer tout ça après ! Il sentait déjà le mal de crâne arrivé... Non, trop tard, il était là. Il fronça des sourcils pour se donner un air faussement intelligent. « Okay, Apollon est pas dispo alors me voilà, me demandez pas pourquoi. Pour faire court, une Chimère est morte. » Et apparemment, c'était pas cool... et ne devait pas rester impuni. Lui ? Il ne la connaissait même pas cette fameuse Chimère... il ne pouvait même pas trifouiller dans sa mémoire pour retrouver un non-inventé par ses soins pour la pomme du décédé, il n'en avait pas le moindre souvenir. Cela n'allait pas arrangé les choses. « On a des témoins dans toute cette histoire ? »

Lui rêvait juste de son lit... ou de n'importe quel coin de cette Île suffisamment confortable pour qu'il puisse pioncer quelques heures... en charmante compagnie, car dormir seul il ne l'avait plus fait depuis... depuis trop longtemps pour qu'il s'en souvienne. Il ne cachait pas le fait qu'il voulait que cela se termine vite, ni le fait qu'il n'était pas personnellement attaché à cette personne... Juste parce que c'était chiant. Mais cela ne voulait pas dire qu'il allait simplement conclure ça par un simple accord du style "c'était un accident, on fait comme si de rien n'était", non. Il défendait un minimum de justice... contrairement aux apparences.
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: here we go again.    Mar 5 Avr - 12:57

here we go again.

sujet pré-maj

Si seulement ç'avait été les alchimistes qu'avaient butés une chimère chez vous...

Mais non, là, les sages sont impliqués, et pas qu'un peu.
C'est les coupables.
Et merde.

Quelque part, tu sais que vous allez pas vous en sortir comme ça ;
Pour être un de ceux qui a aidé à rendre l'île telle qu'elle est maintenant, tu te dis que ouais, cette histoire va pas se régler avec un : « on est désolée. »

Va falloir que t'argumentes. Que t'essayes de leur faire comprendre que c'est pas si grave que ça.
Non vraiment.
Quelqu'un est mort.
C'est pas comme si c'était grave.
Et c'est pas de l'ironie.

Tu comptes même plus le nombre de personne qui sont morts sur l'île depuis sept ans. T'as arrêté de compter quand ça a dépasser la barre de 500.
T'avais plus de place émotionnellement.

Tu relèves la tête, Seol est arrivée. Et Adonis la suit de pas trop loin.
Adonis.
C'est un bon souvenir que ce joint sous l'arbre de la dernière fois.

Et pourtant, là, ça va principalement être lui contre toi.
Et t'aimes pas du tout l'idée.
« Bonjour. Sale journée, n'est-ce pas ? »
Tu hoches la tête. Pas besoin de répondre à haute voix. Tu vas déjà bien assez utiliser ta salive plus tard.
Ton regard se pose sur Adonis.
« Okay, Apollon est pas dispo alors me voilà, me demandez pas pourquoi. Pour faire court, une Chimère est morte. »
Tu hoches une fois la tête.
Putain.
Juste quand c'est vraiment le bordel, Apollon et Kenobi peuvent pas se libérer. A croire qu'ils le font exprès, ses enfoirés.

« On a des témoins dans toute cette histoire ? »
Tu prends une grande inspiration et tu poses tes coudes sur la table. Tu poses ton menton sur la paume de tes mains et tu continues de regarder Man Nai.
« Kenobi est pas là non plus. Putain. Juste quand on a vraiment besoin d'eux, ils sont ceux qui jouent les absentéistes. En ce qui concerne les témoins, je crois qu'on peut en trouver. C'était au bar. C'est toujours rempli. Faut croire qu'on est tous une grosse bande d'alcolos sur cette île. »
Tu regardes aux alentours.
Tu guettes.
Il manque quelqu'un.
Et évidemment, il est en retard le gosse.

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: here we go again.    Sam 16 Avr - 14:52

Je retiens un soupire d’agacement. Si j’avais su que c’était la réunion des bras droit j’aurais envoyé Lancelot ou Gauvain. Ça m’aurait fait les pieds et m’aurait évité d’assister à cette horrible réunion. Je ne suis pas du genre à prendre mes responsabilités à la légère mais là la seule chose dont je peux être accusée c’est de servir de l’alcool dans un bar et d’habiter un coin où les constructions se trouvent à la cime des arbres. C’est un peu léger comme chef d’accusation.
J’approuve les paroles du jedi par un hochement de tête. Des témoins il y en a plein. J’aime moins sa petite réplique sur les alcooliques. J’ai envie de lui dire qu’un bar ce n’est jamais vide, sauf en dehors des heures d’ouvertures. Je me souviens qu’à Busan c’était comme ça. Mais je préfère me taire et faire comme si de rien n’était ce n’est pas le moment de créer un incident diplomatique.

« J’ai déjà interrogé certains des alchimistes qui étaient sur place mais je n’ai eu que des réponses vagues, visiblement personne ne faisait vraiment attention. Les bagarres ne sont pas rares, l’alcool échauffe les esprits. » Je pèse mes mots. Evalue chaque phrase avant de parler. Je ne dois surtout pas me mouiller. Je ne dois accuser personne et surtout pas me ranger d’un côté ou d’un autre. « Alors chez nous on ne fait pas trop attention quand des gens se battent. »

Cet emmerdeur de magicien d’Oz n’est toujours pas arrivé. Les choses sérieuses ne pourront pas commencé tant que nous ne serons pas quatre autour de cette table. Si Dorothée débarque je me casse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: here we go again.    Sam 16 Avr - 18:46

here we go again.

sujet pré-maj
Il avance, passablement agacé.
Las, presque déjà, de cette entrevue pesante.
Ce bal des hypocrites aux dents longues.
Il entre dans la pièce.
Ils sont là, ceux qui se disent les rois, ceux qui se veulent leader.
Ceux qui veulent les honneurs, sans les responsabilités.
Pi-Red lorgne les présents, les absents.
Il sourit presque. La tension est palpable.
Comment il en aurait pu être différemment ?
Une affaire si sensible, que personne ne veut désigner de coupable.
Trop compliqué, trop de chose à se charger.

« Vous m’attendiez peut-être ? » murmure-t-il.

L’ironie est mordante, elle sonne comme un vous ne pourriez-vous débrouiller sans papa.
Il n’était pas leur père. Lui le garde-fou de la cité.
Il n'était pas leur juge.
Il n’était là que pour que les innocents ne soient pas jetés en pâture pour éviter les salissures sur des mains déjà trop sale.
Et que ses soi-disant si bien nommé sages, accepte ce qu’ils ont fait.
Et réponde de leurs actes.

Que cette paix barbare ne s'envole, et que demain le rouge n'asperge pas l'île.
Pas que ça ne l'amuserait pas. Pas que leur vie compte.
Mais que si demain, ils veulent encore régner, qu'ils gardent un peuple à diriger.

Il n’existe le chaos seulement si l’ordre le régit.
Et l’ordre ne peut être que si le chaos subsiste.

Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: here we go again.    Sam 16 Avr - 19:37

here we go again.

sujet pré-maj

Tu les observes ; Man-Nai et Seol.
Ils sont là.
Et ils attendent, et ils discutent.
Et tu te dis que votre gang est dans la mouise, et pas qu'un peu. T'y étais pas, tu sais pas ce qui s'est passé.

Mais d'après ce qu'il t'a raconté, le coupable, il l'a juste poussé parce que la chimère lui avait volée une pilule. Il voulait qu'il lui rende. Il voulait juste qu'il lui rende, et il l'a poussé, comme pour les prémisses d'une bagarre.
Selon lui, le vide n'était pas censé être derrière.
Non.
Enfin...

Ça, c'est selon lui.

La seule femme de cette assemblée te répond, et tu n'es qu'à peine étonnée lorsqu'elle confirme tes dires ; Sur cette île, vous avez droit à tout, et vous vous permettez tout.
Tant mieux.
Profitez-en, jeunesse.
Tant que vous êtes encore vivants.

Un bruit. Un nouveau.
Enfin, Pi-Red. Le magicien.
Un des premiers que t'as rencontré.
Il manquait que lui.

« Vous m’attendiez peut-être ? »
Pi-Red...
Pourquoi t'as tourné si sûr de toi ? Pourquoi t'es ce garçon exécrable ?
Alors que tu pourrais laisser ta peine et tes envies se déverser. L'île péterait, mais au moins, tu te ridiculiserais pas comme ça.
Je te ridiculiserais pas comme ça.


« On a l'air de t'avoir attendu peut-être ? On a déjà commencé. Au lieu de faire ton intéressant, prends une chaise, pause ton cul, et sers à quelque chose. » Pour une fois.

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: here we go again.    

Revenir en haut Aller en bas
 
here we go again.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: version précédante :: versions précédantes de la précédante-
Sauter vers: