• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



Invité


MessageSujet: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 2:10

Kwon Ah Ri
Lingering in the last light of dusk, Lies within the shadows of trust
I can't hold onto what I have lost
Casting shadows into the light, Hiding in the darkness of night
Carry me through the fight
Bathed in twilight
informations générales
âge ; 21 ans. lieu et date de naissance ; séoul, le 24 décembre 1994. origines ; coréennes & nippones. statut social ; pas vraiment célibataire sans pour autant être en couple non plus, elle est un peu à tout le monde donc bon. classe social ; ₩ ; n'est pas tapin qui veut.

temps d'exil ; 2 ans. crime présumé ; Quelques meurtres dans de vieux motels pourris, au bord d'autoroutes quelconques, il était plus agréable de voir ses mains lui caresser les cheveux au lieu de les avoir autour du cou. (j'pense qu'on peut crier aux crimes majeurs) innocence ; « nous déclarons l'accusée ... coupable. » casier ; c'était une prostituée parmi tant d'autres, connue des services de l'ordre pour tapiner là où il ne fallait pas, aux mauvais endroits. Enfin, quand elle se faisait prendre -sans mauvais jeu de mots-, il lui était facile de corrompre ces messieurs pour éviter une nuit au poste. gang ; Les chimères, après tout « Y'a que dans ce domaine qu'elle excelle. » avatar ; Ishihara Satomi ♥️

l'île, c'est comment ?
Ce n'est pas tellement différent d'avant. Oh, bien sûr, il n'y a pas de trottoirs miteux, d'allées sombres ou encore d'hôtels crasseux. Mais les règles restent les mêmes. Tout n'est qu'une question d'analyse, de réflexion et d'adaptation. Que ça soit sur l'île ou à l'extérieur, les camés restent des camés, capables de tout pour soutirer de malheureux grammes à leurs dealers. Les putes restent des putes, racolant à droite à gauche avec n'importe qui, n'importe où sous la surveillance du mac du coin. Les coupables oscillent entre fierté et honte. Et les innocents, eux, sont sans doute les plus à plaindre. Certains déambulent dans l'espoir que la vérité éclatera un jour et qu'ils pourront enfin sortir d'ici, d'autres se sont résignés et ont acceptés de payer les pots cassés. Oui, en accordant un minimum d'attention aux habitants de l'île, Ah Ri ne mit pas longtemps à trouver sa place. C'est parmi les chimères que la jeune fille s'est sentie le mieux. Il faut dire que le domaine de la prostitution, c'est un monde qu'elle connaît plutôt bien et où la jeune femme est assez sollicitée. On apprécie ses formes pulpeuses, elles attirent le regard et attisent la convoitise des plus gourmands. Mais il y a aussi ses mains qui, capables de vous mettre en transe d'un simple effleurement, en font rêver plus d'un. D'autres adorent la façon dont son dos se cambre sous leurs caresses maladroites, ils savourent la façon dont ses lèvres forment un « Oh ! » silencieux lorsque le point de non-retour est atteint, ils sentent alors un sentiment de puissance les envahir, l'impression d'avoir le contrôle leur procurent une jouissance plus grande encore que l'acte sexuel lui-même. Je vous l'avais dit, la vie sur l'île est identique à l'extérieur, à peu de choses près, il n'est plus là.
ton rêve, c’était quoi ?
Lui échapper est sans doute la première chose qui me vient à l'esprit. Ironiquement, c'est en lui échappant qu'Ah Ri s'est retrouvée sur l'île. Avant l'île, le monde, que dis-je, l'univers tout entier d'Ah Ri se résumait à cet homme. Il lui dictait le moindre de ses faits & gestes, elle n'était qu'un pantin destiné à satisfaire les désirs des plus gros porcs d'Asie, pour le peu qu'ils soient suffisamment riches pour se le permettre. C'est en grandissant et en prenant du recul sur sa situation que la jeune femme eût une prise de conscience qui changea totalement sa vision des choses. Le genre de révélation qui vous change un homme, qui chamboule toute votre existence, qui remet tout en question. Non, toutes les petites filles ne vendent pas leurs corps aux grands pour faire plaisir à papa. Ouvre les yeux, ce n'est pas normal qu'un groupe d'adultes brisent une enfant sur un vieux matelas pourri pour une liasse de billets. Non, tes amies au lycée n'égorgent pas leurs clients dans leur sommeil. Ont-elles seulement des clients ? Papa n'avait-il pas dit que tout le monde faisait ça, que c'était normal ? Oh non, ce n'est pas ça, l'amour d'un père. Oui, papa est méchant. Il a bien réussi son coup, papa. N'était-il pas normal qu'il disparaisse, lui aussi ? Si Ah Ri doit payer pour ses crimes, pourquoi pas papa ?
Hello'w  :77:
Donc moi c'est Saah, 21 ans, étudiante en langues et passionnée de chant, d'idols toussa.
Quand j'ai vu les références à Peter Pan, j'ai été séduite, donc me voilà. :132:
Votre forum est beau, le contexte original et j'aime le fait que vos fiches de présentations ne soient pas prise de tête.
AMEN  :126:  

Saah

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 2:11

Do you like the feeling of your sins crawling on your back ?

痛み感じ生きてく

« Tu as été une gentille fille. » L'enfant nue recroquevillée au fond de la pièce, sur le vieux matelas qui gisait à même le sol, fût en proie a de tels spasmes devant son père qu'il se demanda si sa fille n'était pas en train de lui faire une crise d'épilepsie. Il s'était pourtant dit qu'en voyant le corps de l'enfant, n'importe quel putain de détraqué aurait eu la présence d'esprit d'y aller mollo. C'était sans compter sur ce client qui, lui, en voulait pour son argent. Kwon Ji Yoon serra les poings devant ce spectacle affligeant, cet enculé venait de lui faire perdre un sacré paquet de fric en abîmant ainsi la gamine. Il n'y avait plus rien à en tirer pour le reste de la journée. Il observa alors brièvement Ah Ri, lui caressa rudement les cheveux en lui susurrant des mots vides de sens tels que « Je t'aime, ma chérie. », et entreprit de frotter la tâche rouge qui maculait les draps. L'enfant observa son père, des larmes sillonnant son visage. Un homme venait de lui faire mal, atrocement mal, et il n'avait rien fait. Malgré ses cris et ses pleurs, papa n'avait pas bougé. Il s'était contenté de rester là, derrière l'appareil photo, l'aveuglant de multiples flashs tandis qu'un homme quelconque s'appropriait ce qu'il restait de son innocence. Derrière cet appareil maudit, papa avait-il sourit ... ?

« Espèce d'incapable, tu n'es vraiment bonne à rien ! » L'adolescente avait encore échoué. Elle avait pourtant conscience que son père la rouerait de coups en apprenant son nouvel échec, mais elle n'avait pas pu. C'était tout simplement au dessus de ses forces. Fallait-il qu'en plus de vendre son corps, la jeune femme endosse le rôle d'assassin ? Oh, Ah Ri n'en était pourtant pas à son premier essai. Il faut dire que certains clients commençaient à devenir gênants aux yeux de son père. Ils étaient trop gentils, et même un brin possessifs. Développaient-ils une sorte d'affection pour la catin du coin ? Cela compromettait grandement le business. Aussi, ils devaient disparaître. Mais plutôt que de s'atteler à cette tâche ingrate lui-même, Kwon Ji Yoon estima que sa fille était la mieux placée pour accomplir cette corvée. Il lui serait plus facile de tuer ces parasites, il lui suffisait juste d'attendre le bon moment. L'opération était pourtant d'une simplicité enfantine, alors pourquoi diable cette petite sotte en était-elle incapable ? Tout en maintenant de force la tête de sa progéniture dans l'eau gelée de la baignoire, ignorant les spasmes qui commençaient à la gagner sous le manque d'oxygène, Kwon Ji Yoon se demanda vaguement comment obtenir la soumission totale de sa fille. Il n'allait pas la tuer, oh non, elle était bien trop importante. Son corps était bien trop précieux, elle lui rapportait bien trop d'argent. Néanmoins, elle devait être punie. Il est triste de dire que les coups étaient désormais partie courante dans le quotidien d'Ah Ri. Le supplice prît fin lorsque son père tira avec force les cheveux de l'enfant afin de lui sortir le visage de l'eau et, après quelques coups dans l'estomac, il quitta la pièce sans plus de cérémonie.

最低の女ね 地獄へ堕ちるでしょう ?

« Il le méritait. Tous autant qu'ils sont, ils méritaient tous de crever. » Depuis combien de temps était-elle enfermée dans cette pièce avec les flics, déjà ? Pas moyen de s'en rappeler, si seulement elle n'avait pas autant picolé hier soir ! Ah Ri n'avait pas cherché à fuir lorsque les flics s'étaient pointés dans sa chambre d'hôtel pour l'embarquer au poste, elle n'avait pas non plus chercher à démentir les accusations qui pesaient sur elle, au contraire, elle les avaient affirmées. Puis elle les avaient simplement suivis, sans plus rien dire. On avait donc retrouvé le corps de ce fumier. Six mois ? Déjà ? Comme le temps passe vite. Tout était allé tellement vite. Il avait attendu qu'elle franchisse le pas de la porte pour l'attraper par les cheveux « Salut, chérie. » pour ensuite l'entraînait jusqu'à cette chambre, dont les moindres recoins ne lui était que trop familier, et la jeter avec une facilité déconcertante sur le lit. Kwon Ji Yoon jaugea alors la jeune femme qu'était devenue sa fille, et eût ce fameux sourire. Ce même sourire malsain avec lequel il avait pris les photos, la première fois. Au cours de ces quatorze dernières années, ce sourire était devenu le quotidien d'Ah Ri. Chaque homme, chaque femme avec qui elle avait eût des relations intimes arboraient ce sourire. Ce même sourire complaisant, suffisant, emplit d'un désir de puissance effrayant. Il annonçait toujours la même chose. « Non. » Si lui aussi se mettait à la vouloir de cette façon, cela signifierait la fin de tout. Ah Ri pourrait dire adieu au semblant de dignité qui lui restait, il aurait alors réussi son coup en se l'appropriant corps et âme. Et ça, c'était hors de question. Il défit la boucle de sa ceinture, déboutonna son jean et s'approcha de l'enfant devenue grande.

Kwon Ji Yoon, 48 ans et originaire de Séoul, fût retrouvé mort à son domicile le 08 janvier 2014. Dénudé, il présentait des signes avancés de putréfaction. Son visage était la partie de son corps la plus lacérée -c'est d'ailleurs seulement grâce à ses dents que l'on pu l'identifier-. Ses organes génitaux avaient été grossièrement coupés puis jeté au fond de la pièce. On savait du défunt qu'il avait une fille, une prostituée pas bien méchante -et plutôt douée-. Quelle ne fût pas la surprise des agents lorsque le peu d'indices retrouvés sur la scène du crime n'accusait autre qu'Ah Ri Kwon. Après l'avoir interrogé, ils apprirent que la série de meurtres qui avait eu lieu dans les motels du coin était liée à l'affaire. Ah Ri Kwon fût mise en détention provisoire en attente de son jugement. Les jurés décrétèrent l'accusée coupable, en dépit de circonstances atténuantes, et décidèrent de l'envoyer sur l'île des oubliés.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 2:20

bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 2:36

elle est belle ** bienvenue ma belle !
bonne chance pour ta fiche :91:
si t'as la moindre question, hésite pas à me mpotter :121:

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 2:46

merci beaucoup pour votre accueil :77:

pas de soucis, merci pour ton aide Hyun-Ki :132:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 9:58

Han t'es trop belle :121:
Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 10:58

Omg ta célébrité est troooooop belle :125: et en plus tu vas faire une copine chimère :153: sois la bienvenue j'ai hâte de lire ta fiche :153:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Ven 1 Avr - 12:34

Merci beaucouuup, contente de voir que Satomi vous plaît  :120:

:132:  Merci pour votre accueil  :132:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   Dim 3 Avr - 22:13

welcome to burlesque wonderland
j'ai adoré l'histoire, ton personnage est trop beau, mais tellement beau, j'adore. j'adore. j'adore.

WELL DONE QUOI.
Maintenant que t'es validé, tu peux t'amuser. Tu peux créer tes scénarios, ou tes pré-liens. Tu peux aller créer ta fiche de liens, parce l'aventure est toujours mieux quand on est pas seuls. Ensuite, étape importante pour ton intégration et pour ton rang, va flooder dans ton gang. Oublie pas d'aller flooder tout court. Et aussi, va voter !

Ah et aussi. Amuse toi. Même si c'est secondaire :22:




:15:
vous le sentez le pouvoir de l'humour nul de vos admins
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kwon Ah Ri # Frustrated, there are nights that I want to destroy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MILLET PASCAL
» (+) five thousand nights (blodmonn)
» kwon hyo jin ✝ such beautiful as silk. (100%)
» (M/LIBRE) MICHAEL FASSBENDER ≈ as days go by the nights on fire
» ○ these are the nights that never die.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: version précédante :: anciennes présentations-
Sauter vers: