• A partir du Samedi 12 et jusqu'au Lundi 14, vos deux admin's seront en vacances. Pour la moindre question, le moindre problème, contactez KANG OANH
• Nous sommes en surplus évident de chimères. On ne ferme pas le gang, obviously, mais si vous pouviez privilégier les autres gangs, particulièrement les alchimistes, sages et sans-gangs, ce s'rait cool. ptit coeur


Partagez | 
 

 (nova) now we're stressed out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CHIMERE
muse ; terpischore
avatar
CHIMEREmuse ; terpischore
PSEUDO : bb, tessa
MESSAGES : 180
POINTS : 87
AVATAR : saem
COPYRIGHT : faust
COLOR : #cc6666

DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un bleus à l'âme
VIE ANTERIEUR : petit bout de rien qu'existe pas
ORGANE SAIGNANT : entre les cuisses
BRO FOR LIFE : pute sans dignité


Voir le profil de l'utilisateur

Kang Oanh


MessageSujet: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 19:26

Kang Nova
she's not a graceful person. she's not a sunday morning or friday sunset. she's tuesday 2 am, gunshots muffled by a few city blocks, she's a broken window during february. her bones crack on a nightly basis. she falls from elegance with a dull thud, and she apologizes for her awkward sadness.
INFORMATIONS GÉNÉRALES
âge ; dix-sept balais, à peine le temps de grandir. lieu et date de naissance ; à osaka, au japon, le 12 mars 1998. mais le japon elle l'a conu que deux mois, c'est la corée du sud qui l'a vue grandir, qui l'a vue périr. origines ; nippones, celles des dames en kimono, des figures pâles, blanches, et des lèvres rouge sang. (pourtant 'y a rien qui rappelle cette appartenance ; nova c'est pas japonais, nova c'est anglais.) et puis coréennes, aussi. statut social ; (é)cœur(ée). classe social ; ₩, elle a jamais été simple la vie avant, toujours compliquée.

temps d'exil ; deux ans. et nova elle continue de tracer des lignes noires à l'intérieur de ses poignets, juste pour pas oublier le temps qui file, les journées qui passent. crime présumé ; on a crié au scandale quand on a su que le grand homme avait été étranglé si fort que ses yeux étaient ressortis de leurs orbites et que sa nuque se laverait jamais des marques violacées indélébiles, sa peau presque brûlée. (parait qu'un meurtre c'est un délit majeur) innocence ; elle voulait pas qu'ils la prennent, elle, elle était trop jeune, trop faible, trop malade, alors elle a levé les mains en l'air et c'est elle qu'ils ont emportée. c'est elle qu'on a jeté dans la cage aux lions. parce qu'elle l'avait dit, elle était prête à crever pour ellecasier ; on l'avait attrapée pour vol à l'étalage, avant ça, puis aussi pour coups et blessures, quelque chose de pas trop grave qu'a pourtant noirci sa vie. gang ; les chimères. avatar ; lee ho jung.

L'ÎLE, C'EST COMMENT ?
nova, au début, c'était l'oiseau sauvage qui volait seulement derrière les barreaux. c'était la gamine qui scrutait le nouveau monde de ses yeux chaotiques, qui se méfiait des gens autant que de l'eau d'la mer qu'aurait pu être empoisonnée (parce qu'après tout, dehors, 'y avait des gens qui rêvaient de la voir crever). nova c'était l'ouragan qu'avait pas sa place ici, le petit morceau de pierre blanche et étincelante qu'a fini gris et qui se teinte de noir parce que faut croire qu'y a que la destruction qui l'attire. puis nova c'est devenu le petit bout d'femme qu'a trouvé des cons avec qui grandir, qu'a trouvé des abrutis à aimer, des dépravés à haïr. elle grandit pas bien, nova, mais putain qu'est-ce qu'elle s'en fout, ici elle a tout, là-bas elle a plus rien.
TON RÊVE, C’ÉTAIT QUOI ?
elle avait juste quinze ans, nova, à l'époque, et dans sa tête ça grouillait de folies. elle voulait faire des belles études, nova, réussir là où tous les autres avaient échoué, elle voulait redresser sa famille, faire lever la tête à sa mère, remettre ses cadets debout, rappeler à son ainée qu'c'était sur Terre qu'elle devait vivre. elle voulait arrêter de survivre et vivre comme tous les autres. nova, tout ce qu'elle voulait, c'était que les flammes de l'enfer arrêtent un peu de lui brûler ses ailes fragiles, qu'elle puisse un jour espérer s'envoler. mais l'enfer l'a bouffée toute entière et nova elle a jamais su que marcher.
slt moi j'suis la meuf qui sait pas quoi dire donc j'dirai juste que j'sens bon. allez la bise.  :134:

riceberry

Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
muse ; terpischore
avatar
CHIMEREmuse ; terpischore
PSEUDO : bb, tessa
MESSAGES : 180
POINTS : 87
AVATAR : saem
COPYRIGHT : faust
COLOR : #cc6666

DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un bleus à l'âme
VIE ANTERIEUR : petit bout de rien qu'existe pas
ORGANE SAIGNANT : entre les cuisses
BRO FOR LIFE : pute sans dignité


Voir le profil de l'utilisateur

Kang Oanh


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 19:27

and our hearts, they were beating in the dark 'cause we are built from broken parts

i'm married to the devil,
in the city of angels

YOU RUN ON GASOLINE ++ Elle souffle, là, dans son coin, et ‘y a son regard stellaire qui devient un trou noir quand le visage de sa mère se reflète dans ses pupilles noyées dans l’iris couleur d’encre. Tu m’fais pitié. T’es pitoyable, t’es pathétique. Plus que moi, plus que nous. Elle serre la mâchoire, la bête qui sommeille en elle, et elle retient sa colère, elle retient ce qui gronde dans son corps de gamine mal nourrie quand elle pose ses yeux effarouchés sur la carcasse immobile de sa mère qu’a arrêté de vivre dans le monde des vivants. « T’as pas l’intention de bouger, aujourd’hui, j’imagine ? Je vais encore devoir m’y coller ? » Et ‘y a la tête qui se secoue de gauche à droite, qui dit non, et Nova elle serre un peu trop fort le tee-shirt du petit qu’elle essaye de nourrir depuis un bon quart d’heure. Ses yeux roulent sous ses paupières, elle grogne. C’est pas une mère qu’elle a, c’est un tas de chair et d’os qu’est même plus capable de parler. Elle regarde le petit, elle sourit. Il a rien fait, lui, il y est pour rien, elle a pas l’droit de lui montrer qu’elle est fatiguée de tout ça, de leur vie qu’a pas d’sens. « Je reviens dans dix minutes, tu bouges pas. » Elle ébouriffe ses cheveux bruns. « Surveillez-le les filles, je reviens vite. », elle commande aux deux autres gamines qui peuvent rien faire d’autre que d’acquiescer. Puis Nova elle claque la porte et retrouve la rue, les mains fourrées dans les poches de sa vieille veste en cuirs, celle de son père. La rue c’est sa deuxième maison, sa préférée. Celle qu’a pas d’murs, celle où ‘y a pas sa mère. Elle regarde ses pieds en marchant, Nova, elle aime pas trop quand les regards piteux se posent sur elle, sur son corps trop maigre, sur son visage terne, ses traits crevés. Elle peut les entendre murmurer, les gens, la plaindre, la regarder de haut en bas en se disant que, merde, ‘y a pire qu’eux. Autour d’elle ‘y a tout un marché qui défile, des étalages partout, trop d’monde. Mais Nova elle tend quand même la main vers les pommes et le pain qu’elle choppe sans payer. Puis elle court, elle court jusqu’à s’essouffler, jusqu’à c’qu’y ait pu d’air dans ses poumons. Ils hurlent plus loin. Voleuse. Mais Nova elle a pas le choix. C’est comme ça de là d’où elle vient. Et elle veut pas crever maintenant, alors ouais elle vole. Parce que de toute façon sa mère sort plus, les autres sont trop petits et la plus âgée crève dans un coin de rue en s’étouffant avec sa drogue.

ONLY FOOLS FALL FOR YOU ++ Elle la regarde, la jolie brune, compter ses pilules, le sourire aux lèvres alors qu’il devrait pas être là, ce con, parce qu’il fait chavirer le cœur de Nova, le pauvre organe qui sait plus battre correctement. ‘Y a un truc qui brille au fond de son regard perdu, un peu éteint mais rempli de minuscules et ridicules étoiles, quand elle fixe l’âme en peine qui se détruit doucement pour oublier un peu. « Pourquoi tu fais ça, Nao ? », elle demande de sa voix feutrée, un peu enrouée à cause des cigarettes, de la fumée, des cris poussés dans le silence de la nuit. Et c’est un autre sourire qui lui répond. Putain arrête Nao, t’es pas heureuse, souris pas comme ça. « Parce que ça m'aide à me sentir mieux. » Nova elle dit rien. Elle la regarde juste, elle, petite luciole qui sait pas comment briller. Elle aimerait qu’elle arrête de se foutre en l’air mais ‘y a rien à faire, elle sait qu’elle l’écoutera pas. « Fais pas cette tête Dove, j’vais pas crever ce soir. » Dove. Nova sourit, un peu, le coin de ses lèvres pâles se rehausse. « T’as pas intérêt. », elle chuchote, les yeux à moitié clos. Et ‘y a Nao qui rit fort, qui brise le calme, et qui s’approche de Nova qui suffoque. Elle passe ses doigts dans ses cheveux clairs, les glissent sur sa joue froide, sur ses lèvres abimées, bleuies comme les ecchymoses qui décorent sa peau. Et son regard il s’encre dans le sien. Et Nova elle est piégée. « Je te laisserai pas, Dove, tu l’sais. » Y a plus de bruit. Juste celui des battements de deux cœurs qui s’affolent un peu. Nova elle essaye de cueillir les lèvres, désespérée, désemparée. Ses doigts crochent les vêtements, son corps se soulève. Mais elles s’éloignent toujours, là, dans un rictus, celui du vice. Alors elle soupire, frustrée, débordante d’envie, vulnérable. Et Nao rit encore avant que ses lèvres ne viennent butiner celles de Nova. Mais Nova elle veut pas de ça, Nova elle veut quelque chose de plus fort. Parce que peut-être que demain Nao aura disparu. « Nao… » Elle est plus que détresse, Nova, détresse et secousses, chocs électriques par milliers. Ses mains savent plus quoi faire ; elles s’accrochent, s’en vont, reviennent, remontent le vêtement, le baissent. Et puis s’en est fini de sa patience, de ses soupirs vains. Elle capture les lèvres de Nao, l’embrasse encore, encore et encore, jusqu’à en perdre le souffle, jusqu’à se sentir étouffer. Elle est toujours désespérée, Nova. Toujours quand c’est Nao. Parce que Nao c’est une une allumette ; quand ça prendra feu, là-haut, après ‘y aura plus rien, ce sera fini, elle sera éteinte et ‘y aura pas moyen de la rallumer. « Arrête d’avoir tout le temps peur… » C’est le retour des caresses tendres, des doigts qui chatouillent la nuque, des lèvres qui se posent sur la mâchoire, sur le menton. J’peux pas, Nao, j’peux pas arrêter. Toi tu peux pas arrêter de te détruire, moi j’peux arrêter d’te suivre en me disant qu’un jour il restera plus que des cendres de tout ce qu’on s’est construit. Elle répond rien, Nova, elle ferme juste les yeux, s’abandonne. Elle l’aime. Elle l’aime à la folie. Elle l’aime au point de pouvoir crever pour elle, au point de pouvoir crever à sa place si elle le pouvait.

CHILDREN OF THE BAD REVOLUTION ++ Elle est fatiguée, Nova, fatiguée d’tout, de sa vie et de celle des autres. Elle sait pas où elle va, elle sait pas comment retrouver son chemin. Peut-être qu’elle est paumée pour de bon. C’est pas elle qu’a dit merde à la vie, c’est la vie qui lui a dit merde. Et ‘y a Nao qui déconne de plus en plus, le système qui bug, qui court-circuite, les codes qui se brouillent. C’est les larmes pendant des heures, les cris d’agonie, les envies morbides, puis le sourire affolant la seconde d’après, le bonheur soudain, la passion sans limite. Et la colère, aussi, la colère paralysante, la crise, les meubles qui volent, les murs qui se brisent, Nova qui s’abime parce que Nao la brutalise, parce que Nao lui fait mal partout ; au corps et au cœur. C’est tout qui se mélange, sans arrêt. C’est toujours trop fort, c’est toujours au bord du gouffre. Mais c’est la maladie. Elles peuvent rien faire. Nova elle y croit pas, elle y croit plus, ça la fatigue d’aimer Nao, ça la fatigue de la voir ignorer le mal qui la ronge. Nao elle croit aux miracles, Nao elle vit avec la force de dix hommes. C’est la plus déséquilibrée des deux mais c’est Nova qui penche, qui se laisse tomber, parce qu’elle a plus envie de continuer. Elle évite les baisers, Nova, elle évite tout. Elle se recroqueville dans un coin quand la fureur est là, elle essuie les pleurs intarissables quand ça va pas, elle sourit quand la joie s’invite dans les yeux de Nao. Mais elle a peur. Elle aimerait s’enfuir. Mais elle peut pas. Elle veut que tout s’arrête mais ça continue.

MY BABY SHOT ME DOWN, BANG BANG ++ Elle veut bouger, Nova, mais son corps lui répond pas. Elle veut crier, Nova, mais le son est coupé. ‘Y a quelque chose qui se brise à l’intérieur d’elle quand elle regarde Nao serrer le cou de son père jusqu’à ce que ses phalanges craques, que le sang arrête de circuler dans ses doigts. Elle a essayé de l’arrêter, mais Nao elle sait pas ce qu’elle fait ; c’est là-haut que ça s’passe, c’est là-haut que ça déconne. Alors quand elle a tendu sa main vers elle, Nao elle l’a repoussée. Fais pas ça Nao. Mais elle le fait quand même. Elle serre encore. Plus fort. De toutes ses forces. Et il respire plus. C’est le silence qui prend place, l’angoisse qui monte, et Nao elle se met à pleurer, à hurler, à secouer le corps qui bouge plus et qui bougera plus jamais. Son regard fou cherche celui de Nova. « Qu’est-ce que j’ai fait, Dove ?! » Elle prend sa tête dans ses mains, s’arrache les cheveux, hurle un peu plus. Et Nova, quand elle arrive à bouger, elle la prend dans ses bras, la berce doucement. « C’est bon, c’est fini, t’inquiètes pas, personne saura. Je dirai que c’était moi. » Et elle aurait aimé que Nao refuse, elle aurait aimé qu’elle lui dise non, qu’elle la laisse pas partir, mais Nao elle a hoché la tête, elle a dit oui, et elle a brisé tout ce qui restait de Nova. Tout. Jusqu’au dernier éclat. Tu m'avais promis que tu me laisserais jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 19:53

waouh, tu écris divinement bien. :121:
en plus ton pseudo et ton avatar son géniaux !
nova à l'air d'être une fille très intéressante et tu sais quoi ? je suis sûre qu'elle serait cent fois mieux si elle faisait parti des alchimistes :spe2: après, je dis cela, je ne dis rien :128: en tout cas bienvenue et bonne chance pour le reste de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
DOMMAGE COLLATERAL
le jeune qui rêvait
avatar
DOMMAGE COLLATERALle jeune qui rêvait
PSEUDO : ...
MESSAGES : 65
POINTS : 0
AVATAR : Nam Yoon-Su
COPYRIGHT : Spartaxius
COLOR :


DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un ans
VIE ANTERIEUR : des études de droit, venait de réussir son concours
ORGANE SAIGNANT : célibataire, ne comprend vraiment pas l'amour, n'a sans doute jamais été amoureux anyway
BRO FOR LIFE :


Présentation — Relations
Libre — [Taek Yoon] — Sa Rang — [Pi-Red] — [Taek Yoon] — NovaAh Ri — Taek Yoon — Intrigue #2 — 


Voir le profil de l'utilisateur

Kim Ji-Young


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 20:25

aawwwh quel nom génial ! :132: bienvenue à toi et à ton joli bout de personnage, hâte de lire la suite :136: !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 20:25

y'a trop de bonne plume ici, c'est ouf :125: :120:
et toi, j'adore, j'adore, j'adore voilà, je sais même plus quoi dire d'autre :150:
bienvenue, j'espère que tu te plairas ici :121: :130:
si t'as le moindre problème, ma boite de mp est grande ouverte :128: -je pourrais te dire mon lit, mais avec ce compte, y'en aura une qui va me tomber dessus :119: -
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
muse ; terpischore
avatar
CHIMEREmuse ; terpischore
PSEUDO : bb, tessa
MESSAGES : 180
POINTS : 87
AVATAR : saem
COPYRIGHT : faust
COLOR : #cc6666

DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un bleus à l'âme
VIE ANTERIEUR : petit bout de rien qu'existe pas
ORGANE SAIGNANT : entre les cuisses
BRO FOR LIFE : pute sans dignité


Voir le profil de l'utilisateur

Kang Oanh


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 20:37

mais c'est qu'ils sont adorables ici :128:

+ kiyoko ptn le combo du prénom + eun hee la déesse de ma vie, j'suis en train d'faire un avc :118: merci beaucoup, je vais réfléchir niveau gang psq ils sont tous ajzeiuzzu :17:

+ ji-young meeerci, j'espère que la suite te plairas :spe2:

+ ik tae ptn ce genre de message ça m'ferait presque rougir, j'suis touchée :spe4: ok c'noté, je saurai qui harceler si besoin, gracias :128: + hyun seung jomeurscurrently
Revenir en haut Aller en bas
MAGICIEN
recruteur ; gusgus
avatar
MAGICIENrecruteur ; gusgus
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 235
POINTS : 396
AVATAR : yoongi l'papi.
COPYRIGHT : © cosmic arrow. (avatar) + tumblr (gifs)
TDI : yuno, legolas.
COLOR : #9966ff


DATE DE PEREMPTION : 23 yo.
VIE ANTERIEUR : richos petit con.
ORGANE SAIGNANT : ils le sont tous dans le corps, non ? saignants ? les organes ?
BRO FOR LIFE : magicien.

Can't you see that you're smothering me,
Holding too tightly, afraid to lose control?
'Cause everything that you thought I would be
Has fallen apart right in front of you.


Voir le profil de l'utilisateur

Sam Tae-Hee


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Dim 27 Mar - 23:28

t'écris bien. elle est belle. j'aime ton nom et ton prénom.
hésite pas à m'harceler de mps si t'as besoin, j'adore ça *_*

bonne chance pour la fin de ta fiche.

btw, tu as mis qu'elle était nippone la jolie nova, mais il faut qu'il y ait une raison pour qu'après son crime (vu qu'elle est encore mineure), elle ait été emprisonnée en corée et pas au japon. :123: enfin voilà.

j'me répète, mais j'm'en fou. t'es belle. bye.

_________________
I dreamed I was missing you were so scared
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
ALCHIMISTE
leader ; reine guenièvre
avatar
ALCHIMISTEleader ; reine guenièvre
PSEUDO : oska, judas, savage princess
MESSAGES : 207
POINTS : 76
AVATAR : Bae Suzy
COPYRIGHT : kawainekoj ; astra ; lazare
COLOR : uc


DATE DE PEREMPTION : 22 yo
VIE ANTERIEUR : actrice plutôt populaire
ORGANE SAIGNANT : obnubilée pas par amour mais par sauf de pouvoir ; si tu peux m'élever alors je te dirais que je t'aime
BRO FOR LIFE : alchimistes ; reine des foux, royaume des songes et château de cartes

cold and slow
i'm a murederer
no singging angels or shattered souls
the twist and the strain is my right
love and pain are my blood and knife
so run, run before i catch you



Voir le profil de l'utilisateur

Sudo Orihime


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Lun 28 Mar - 11:41

Bienvenu ! :spe4:
ce nom + cet avatar + ce que t'as écrit c'est parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Lun 28 Mar - 15:40

omg ho jung, ce bon choix, j'aime cette petite **
bienvenue et fighting ♥ et ce début de fiche ifzeryjk
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
muse ; terpischore
avatar
CHIMEREmuse ; terpischore
PSEUDO : bb, tessa
MESSAGES : 180
POINTS : 87
AVATAR : saem
COPYRIGHT : faust
COLOR : #cc6666

DATE DE PEREMPTION : vingt-et-un bleus à l'âme
VIE ANTERIEUR : petit bout de rien qu'existe pas
ORGANE SAIGNANT : entre les cuisses
BRO FOR LIFE : pute sans dignité


Voir le profil de l'utilisateur

Kang Oanh


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Lun 28 Mar - 19:03

+ taek yoon je sais même pas quoi dire, juste merci, but mes chevilles vont enfler si tu continues :155: :spe2: (yas, j'ai précisé ça, tanque you d'me l'avoir rappelé bcoz sinon j'aurais sûrement zappé :spe4: ) j'vais me répéter aussi mais merci x52565. puis vernon, j'peux pas dire que t'es dégueu de ton côté  :8:

+ sa rang oh god, mais vous allez me tuer avec vos compliments :155: merci beaucoup :132:

+ riley aloeoeaz tae hyung :10: merci, merci :125:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Lun 28 Mar - 20:15

HOJUNG c'tellement un bon choix rievnefpvinfevbk efbodvgjnedobv J'ai hâte de lire ta fiche plus tard (là j'ai pas tout à fait le temps ;o;) parce que le début m'a bien donnée envie ** En tout cas sois la bienvenue <333333333333
Revenir en haut Aller en bas
CHIMERE
milice ; hydre
avatar
CHIMEREmilice ; hydre
PSEUDO : bermudes.
MESSAGES : 470
POINTS : 585
AVATAR : nana.
COPYRIGHT : © cproject. (avatar) + bermudes. (gifs) + ASTRA (signa.)
TDI : tae-hee.
COLOR : #cc99ff


DATE DE PEREMPTION : vingt-trois ans.
VIE ANTERIEUR : étudiante en astrophysique
ORGANE SAIGNANT : amoureuse.
BRO FOR LIFE : chimères


Voir le profil de l'utilisateur

Ichioka Yuno


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   Mar 29 Mar - 21:12

welcome to burlesque wonderland
wow. wow. wow. moi. je rp pas avec toi (j'me sentirais trop mal). j'ai pas le niveau sérieux. je tiendrais pas la cadence. j'ai eu la chaire de poule pendant touuuut le temps où j'ai lu ta fiche. wow. j'aime. j'adore. j'adhère. son histoire. je...meurs. bye.

WELL DONE QUOI.
Maintenant que t'es validé, tu peux t'amuser. Tu peux créer tes scénarios, ou tes pré-liens. Tu peux aller créer ta fiche de liens, parce l'aventure est toujours mieux quand on est pas seuls. Ensuite, étape importante pour ton intégration et pour ton rang, va flooder dans ton gang. Oublie pas d'aller flooder tout court. Et aussi, va voter !

Ah et aussi. Amuse toi. Même si c'est secondaire :22:




:15:
vous le sentez le pouvoir de l'humour nul de vos admins

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (nova) now we're stressed out.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(nova) now we're stressed out.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Opérations diverses] Juan de Nova île près de Madagascar
» Histoire : Nova Friburgo (Brésil)
» Rocroi et Palmanova
» [Hollandeland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes
» Rénovation du quartier du Pont-de-Sèvres (ANRU)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pays imaginaire :: It's so surreal, I can't survive :: crocodile :: version précédante :: anciennes présentations-
Sauter vers: